Aquò d'Aqui


L’occitan enseigné “dans le cadre de l’horaire normal”

Ne rêvons pas, loi Molac ou pas, l’emploi du temps continuera à proposer le choix à l’élève : occitan ou repas de midi ? Il convient de préparer la réaction dès maintenant, question d’égalité.

Bien qu’elle fut amputée par le Conseil Constitutionnel de dispositions majeures, la Loi Molac enfin promulguée autorise quelques avancées pour l’enseignement des langues régionales. Ainsi, théoriquement les “heures poivre” auront vécues et l’occitan devrait rejoindre les matières qui ont droit à des horaires “normaux”.

 

Mais théoriquement et pas plus… il est donc temps pour les défenseurs de se mobiliser. La rentrée scolaire doit être préparée.


















            partager partager

Lo moissau premier enemic de l’Umanitat


Le site web de la fondation Bill Gates vient de publier une échelle des animaux tueurs d’hommes. On ne dira plus désormais que l’homme est un loup pour l’homme, mais que l’homme est un moustique pour l’homme.



Haut la trompe sur le podium du pire ennemi de l'Humanité (photo MN)
Haut la trompe sur le podium du pire ennemi de l'Humanité (photo MN)
L’alèrta deis autoritats catalanas a la mitat de julhet a focalisat l’atencion sus leis atacas de làmias en Mediterranèia. Amé lo rescaufament climatic, lei vaquí que vènon de la Mar Roja, passats per lo Canau de Suez, aquelei squales manjaires d’òmes.
 
En veritat serián pas mai de dètz dins una annada mejana, au nivèu mondiau, lei victimas d’aquelei peis ferams . Son ben men dangeirós que de bèstias ben mai pichonas, coma lei sangsugas. Ben mens que « nòstreis amics lei chins », qu’atacan lei passejaires dins lei carrieras de nòstrei ciutats, e son responsables de 25 000 mòrts d’òmes l’an.
 
Mai la pièger de totei lei creaturas, per l’òme, es lo moissau, segon un site web de la Fondacion Bill Gates. Segur qu’au nòstre, levat de la crenta dau Tigre que se desvelopa justament amé lo rescaufament, lo moissau es premier ren qu’una enfectariá dei gròssas.
 
Impossible d’anar en Camarga tre lo mes d’abriu, sensa se donar de bacèus de’n pertot ! E aquelei darriereis annadas, vaquí lo mòstre vonvonejant qu’arriba jusqu’au mitan dei ciutats. Una lòna li basta per se reprodurre e semenar de centenaus d’uòus.

Podetz totjorn cercar d'aparaires dau moissau!

Son espandiment es limitat au nòstre per un plan preventiu que mena lo Consèu Generau dei Bocas dau Ròse amé de collectivitats, e qu’una associacion de Despartaments (Auda, Gard, Eraut, Var e BdR) baileja, l’Entente Interdépartementale de Démoustication.
 
Per un d’aquelei plans, en 2006, lo CG13 aviá consacrat 4  M€. La lucha es pas sensa consequéncias sus lei finanças publicas ! Mai es una question de santat publica, que despuei 1958 e lei premiers plans d’aparament, la denga o paludisme es quasi inhorat au nòstre.
 
Tot aquò, dins leis annadas seissantas, siguèt fach per, premier, afavorisar l’agençament touristic de la riba de mar. Lei « marinas » devián pas, per l’Estat, devenir de fogaus de malautiás, e la Provença litorala deviá pas faire fugir lei investissèires.
 
Mai sus aqueu ponch, qu diriá que li a pas agut consensus ? Lo lop s’atròba ben d’aparaires, l’ors tanben. Mai se volèm aparar l’environament litorau, quau vòu se faire un aligat dau moissau ? Bzzzzzz !
D'après une infographie en anglais de la Fondation Bill Gates (XDR)
D'après une infographie en anglais de la Fondation Bill Gates (XDR)

Lundi 21 Juillet 2014
Michel Neumuller





1.Posté par Latil le 23/07/2014 18:08
Brave,
sàbi pas se reçaupras auqeste messàgi e nimai se va liras, mai vouliéu te dire que ta sangsugo mi fa mai sounja à-n-uno niero qu'à -n-uno sangsugo.

Bèn amistousamèn,
Frederi

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Chanjar la Constitucion ? Dins l'Aquò d'Aquí d'estiu ne'n parlam
Dison que...

Quid de Mayotte ?

A la rentrée notre mensuel vous proposera une enquête fouillée sur la société du plus récent des départements français, dont la reconnaissance de la langue formait part de la loi Molac.

Que saviez vous de la politique de promotion du créole à la Réunion ? Et question subsidiaire, que savez vous vraiment de l’Ile de Mayotte, des tensions historiques et culturelles qui travaillent ce département français, dont seuls de rares échos parviennent en Métropole ?

 

Une des grandes satisfactions de notre journal reste de pouvoir vous en dire plus sur des des situations et des enjeux qui échappent à beaucoup.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.