Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.







Les articles les plus commentés







            partager partager

Lo coronavirús fai tornar lo Charles de Gaulle a Tolon


TOULON. Selon la Marine Nationale, une cinquantaine de membres de l'équipage ont été diagnostiqués positifs au covid 19. Le bâtiment était en haute mer depuis plusieurs mois.



Le porte-avions Charles de Gaulle à Toulon, son port d'attache (photo MN)
Le porte-avions Charles de Gaulle à Toulon, son port d'attache (photo MN)

 

Auvari màger de santat publica, e problèma de societat monumentau, l’epidèmia dau convid 19 es pereu una prefiguracien de guerra bacteriologica. Amb aquò podèm vèire que pòu afeblir d’un biais consequent la Defensa Nacionala, amé l’anoncia dau retorn a Tolon dau pòrtavions Charles de Gaulle, en operaciens despuei de mes tant en Mediterranèa coma en Mar dau Nòrd.

 

Una cinquantena de cas dau coronavirús segon la Marina Nacionala siguèron diagnosticats sus lo vaissèu de 1700 marins. A se demandar coma se l’an agantat alòr qu’èran en mar auta.

 

Totei lei marins e aviators tocats per lo virús seràn sonhats a l’espitau miltari Santa-Anna de Tolon e d’autreis establiments de suenh militaris, mai l’ensems de l’equipatge serà gardat en quatorgena a bòrd.

 

Aqueu pòrtavions es lo solet de la flòta militaria francèsa, e tanben lo solet vaissèu de susfaça a propulsien nucleària d’Euròpa. Un autre deuiá èstre lançat per remplaçar lo Foch, mai lo projèt, carivènt, a pas encara desboscat.


Lundi 13 Avril 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.