Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

Lei sapin recieucla pèr milloura l’envirounamen prouvençau



LA SEYNE. Les santons sont rangés depuis longtemps, le sapin lui est débité menu et rejoindra l'humus qui fait les espaces verts... plus verts, à La Seyne, où le Service Propreté a trouvé des alliés monomètres: les enfants des écoles.



Affiche incitative du Service Propreté de La Seyne. Un peu plus d'humus en terre, un peu moins de poussière dans l'air... (photo LS DR)
Affiche incitative du Service Propreté de La Seyne. Un peu plus d'humus en terre, un peu moins de poussière dans l'air... (photo LS DR)
Vèn tout bèu just de s’acaba la campagno d’acampamen de sapin. Deborah Cecarelli, la bailèsso dóu Servici de Proupreta de la Vilo, aro espèro l’estatistico, que dira qu’en 2016, fuguèron rebaia mai d’aubre qu’en 2014. « Aurai l’infourmacien a la fin dóu mes » que nous dis la jouino respounsablo.
 
Mai penso qu’après lou 14 de janvié, fin de la sasoun de coulèito, la platafourmo de trissage de Veolia poudra reciéucla mai de tres touno de bos de serento de Nouvè. Chascun saup bèn qu’en veritat lou « sapin » n’es pas un…
 
Per li arriba, soun servici a mes en plaço un dispousitieu renfourça. En 2014, tre l’endeman de Nouvè, la duberturo de quatre poun d’aport voulountari avié acoustuma lei Seinen a pus abandouna soun sapin  dins lei bac dei bordiho coumuno.
 
En 2015 pamens, lou mounde fuguè counvida a mena sei sereno dins sièis poun d’apouart, esto còup, pèr lei 65 000 abitan de la vilo, mai dins un temps mai courtet, entre lou premié de l’an e lou sege de janvié.
 
« La bèlo nouveuta es que son leis enfant que n’en faguèron la coumunicacien, d’aquelo iniciativo ! » qu’ajusto Deborah Cecarelli, « bord que son ana pèr classo dins lei plaço de La Seino ount’èron acampa lei sereno, pèr decoura chascuno soun « sapin ». Es bèn counéissu aco, quand vouastei nistoun vous dison de recieucla lei residu, pus degun parent auso jita que que siegue ounte que siegue…

Le sapin incinéré, comme les déchets verts brûlés, est une cause de pollution atmosphérique à ne pas négliger

En vallée de Siagne (06), le brûlage de déchets verts fait la pollution atmosphérique (photo B Rocher / Air Paca DR)
En vallée de Siagne (06), le brûlage de déchets verts fait la pollution atmosphérique (photo B Rocher / Air Paca DR)
Leis aubre acampa seran puei mena au SITTOMAT, lou Sindica Intercoumunau de Tratamen de Residu dóu Relar Toulounen, pèr l’i èstre trissa. Puei s’entournaran a La Seina, souto la fourmo de saquèto de quarante litro de gapan . « N’en dounan a toutei aquelei qu’abiton dins uno vila e que vènon a la Coumuno pèr prene un coumpoustaire, que la Vilo li douno » nous vèn Deborah Cecarelli.
 
E tout aco es a gràtis.
 
Segur es interessant de bèn recieucla lei soubro ; e perqué crema de bos per ren dins un incinerator, puleu que de n’en faire lou gapan que fara deman créisse leis èrbas deis espaci publi ? En mai d’acó, li a un vertadié enjue de qualita de l’èr.

« Lou bos es uno dei bònei fouant d’energio renouvelablo, segur » nos apren Damian Piga, engeniaire d’Air Paca, qu’espincho lei poulucien atmousfèri de Prouvenço, « mai aquelo energio es respounsablo de 29% deis emissien de pousso fino dins l’èr, e de 58 % dei coumpauso ourgani volatiu, l’ivèr, bèn segur ». Aco’s pas ren.
 
E coumo aquelo energio créisse, l’enjue vendra mai fouart.

Mardi 8 Mars 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

Venus

Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel

Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.