Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Lei sapin recieucla pèr milloura l’envirounamen prouvençau



LA SEYNE. Les santons sont rangés depuis longtemps, le sapin lui est débité menu et rejoindra l'humus qui fait les espaces verts... plus verts, à La Seyne, où le Service Propreté a trouvé des alliés monomètres: les enfants des écoles.



Affiche incitative du Service Propreté de La Seyne. Un peu plus d'humus en terre, un peu moins de poussière dans l'air... (photo LS DR)
Affiche incitative du Service Propreté de La Seyne. Un peu plus d'humus en terre, un peu moins de poussière dans l'air... (photo LS DR)
Vèn tout bèu just de s’acaba la campagno d’acampamen de sapin. Deborah Cecarelli, la bailèsso dóu Servici de Proupreta de la Vilo, aro espèro l’estatistico, que dira qu’en 2016, fuguèron rebaia mai d’aubre qu’en 2014. « Aurai l’infourmacien a la fin dóu mes » que nous dis la jouino respounsablo.
 
Mai penso qu’après lou 14 de janvié, fin de la sasoun de coulèito, la platafourmo de trissage de Veolia poudra reciéucla mai de tres touno de bos de serento de Nouvè. Chascun saup bèn qu’en veritat lou « sapin » n’es pas un…
 
Per li arriba, soun servici a mes en plaço un dispousitieu renfourça. En 2014, tre l’endeman de Nouvè, la duberturo de quatre poun d’aport voulountari avié acoustuma lei Seinen a pus abandouna soun sapin  dins lei bac dei bordiho coumuno.
 
En 2015 pamens, lou mounde fuguè counvida a mena sei sereno dins sièis poun d’apouart, esto còup, pèr lei 65 000 abitan de la vilo, mai dins un temps mai courtet, entre lou premié de l’an e lou sege de janvié.
 
« La bèlo nouveuta es que son leis enfant que n’en faguèron la coumunicacien, d’aquelo iniciativo ! » qu’ajusto Deborah Cecarelli, « bord que son ana pèr classo dins lei plaço de La Seino ount’èron acampa lei sereno, pèr decoura chascuno soun « sapin ». Es bèn counéissu aco, quand vouastei nistoun vous dison de recieucla lei residu, pus degun parent auso jita que que siegue ounte que siegue…

Le sapin incinéré, comme les déchets verts brûlés, est une cause de pollution atmosphérique à ne pas négliger

En vallée de Siagne (06), le brûlage de déchets verts fait la pollution atmosphérique (photo B Rocher / Air Paca DR)
En vallée de Siagne (06), le brûlage de déchets verts fait la pollution atmosphérique (photo B Rocher / Air Paca DR)
Leis aubre acampa seran puei mena au SITTOMAT, lou Sindica Intercoumunau de Tratamen de Residu dóu Relar Toulounen, pèr l’i èstre trissa. Puei s’entournaran a La Seina, souto la fourmo de saquèto de quarante litro de gapan . « N’en dounan a toutei aquelei qu’abiton dins uno vila e que vènon a la Coumuno pèr prene un coumpoustaire, que la Vilo li douno » nous vèn Deborah Cecarelli.
 
E tout aco es a gràtis.
 
Segur es interessant de bèn recieucla lei soubro ; e perqué crema de bos per ren dins un incinerator, puleu que de n’en faire lou gapan que fara deman créisse leis èrbas deis espaci publi ? En mai d’acó, li a un vertadié enjue de qualita de l’èr.

« Lou bos es uno dei bònei fouant d’energio renouvelablo, segur » nos apren Damian Piga, engeniaire d’Air Paca, qu’espincho lei poulucien atmousfèri de Prouvenço, « mai aquelo energio es respounsablo de 29% deis emissien de pousso fino dins l’èr, e de 58 % dei coumpauso ourgani volatiu, l’ivèr, bèn segur ». Aco’s pas ren.
 
E coumo aquelo energio créisse, l’enjue vendra mai fouart.

Mardi 8 Mars 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.