Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Laïcitat regionala sota l’agach de Dieu


Les associations qui prétendent à une subvention régionale devront désormais signer une charte « du respect des valeurs de la République ». Et afficher le préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme.



le Conseil régional en séance plénière le 8 avril (photo MN)
le Conseil régional en séance plénière le 8 avril (photo MN)
Pas la pena de s’escondre darrier son pichon det, la mesura que vènon de votar lei conselhiers regionaus dèu visar d'associaciens musulmanas o que fan mestier d’organisar la vida d’immigrats segon d’autrei valors supausadas.

La Regien Provença Aups e Còsta d'Azur, seguent l’anóncia de son novèu president LR, a adoptat divèndres l’obligacien, per leis associaciens subvencionadas, de signar una charta « dau respect dei valors de la Republica ».
 
Dins l’expausat dei motius, lo rapòrt pensa dever rementar que lo Consèu Regionau Provença « representa lei valors republicanas » de la Constitucien de 1958  : « La França es una Republica indivisibla, laïca, democratica e sociala. Assegura l’egalitat davant la Lèi de totei lei ciutadans sens destriament d’origina, de raça o de religien ».
 
La charta regionala, li faudrà soscriure, ais associaciens « que sollicitan lo concors de la collectivitat regionala » ditz encara l’expausat dei motius. Aquela « constituarà una pèça obligatòria dau dorsier de demanda de subvencien tau que definit per lo reglament financier ».

Paradòxe laïc

L’obligacien màger, en defòra de tota una tiera d’engatjaments tau que « lo respèct de la libertat de consciéncia » o la garantia « que lei sòcis pòrtan pèira ai projècts » de l’associacien… es la publicitat facha au Preambule de la Declaracien dei Drechs de l’Òme e dau Ciutadan : « Lei representants dau Pòple Francés, acampats en Assemblada Nacionala, considerant que l’ignorància, l’oblit o lo mesprés dei drechs de l’Òme son lei solas causas dei malurs publics e de la corrupcien dei Governaments, eca… » . Segur es pas inutil de va rementar.
 
Lo paradòxe rèsta qu’aquel afichage, que vòu promòure la laïcitat, deurà pasmens publicar l’ultima frasa dau preambule, qu’aquela declaracien se fai « en preséncia e sota leis auspicis de l’Estre Suprème ». Inch Allah !
Le texte fondamental, désormais aussi un sésame des subventions régionales (photo XDR)
Le texte fondamental, désormais aussi un sésame des subventions régionales (photo XDR)

Mardi 12 Avril 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Jornalet cerca lo mejan de contuniar

Le journal occitan en ligne vend désormais des livres et reçoit des dons sur son site web

BARCELONA. Dans l’écosystème médiatique occitan, il y a bien peu de journaux d’actualité sociétale. Les maintenir relève du tour de force, et Jornalet, à Barcelona, propose à ses visiteurs d’acheter dans sa boutique en ligne pour tenir le coup. Laissons la parole au créateur et cheville ouvrière du Jornalet, Ferriol Macip Bonet.

Ferriol Macip Bonet, fondateur du Jornalet, qui fait un appel à dons et met en place la vente en ligne de livres en occitan (photo MN)

Jornalet se finança mai que mai amb la collaboracion de sos legeires. Nasquèt en març de 2012 gràcias a la generositat de dos mecènas que cresián al projècte, e tanben gràcias la publicitat institucionala de tres collectivitats importantas. Quant Jornalet nasquèt aviam previst qu’auriam pro de ressorsas publicitàrias, gràcias a la difusion del quotidian numeric. Mas, d’un latz, Google Ads acceptèt pas de publicar d’anóncias car son traductor automatic compren pas l’occitan.

 

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.