Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Laïcitat regionala sota l’agach de Dieu


Les associations qui prétendent à une subvention régionale devront désormais signer une charte « du respect des valeurs de la République ». Et afficher le préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme.



le Conseil régional en séance plénière le 8 avril (photo MN)
le Conseil régional en séance plénière le 8 avril (photo MN)
Pas la pena de s’escondre darrier son pichon det, la mesura que vènon de votar lei conselhiers regionaus dèu visar d'associaciens musulmanas o que fan mestier d’organisar la vida d’immigrats segon d’autrei valors supausadas.

La Regien Provença Aups e Còsta d'Azur, seguent l’anóncia de son novèu president LR, a adoptat divèndres l’obligacien, per leis associaciens subvencionadas, de signar una charta « dau respect dei valors de la Republica ».
 
Dins l’expausat dei motius, lo rapòrt pensa dever rementar que lo Consèu Regionau Provença « representa lei valors republicanas » de la Constitucien de 1958  : « La França es una Republica indivisibla, laïca, democratica e sociala. Assegura l’egalitat davant la Lèi de totei lei ciutadans sens destriament d’origina, de raça o de religien ».
 
La charta regionala, li faudrà soscriure, ais associaciens « que sollicitan lo concors de la collectivitat regionala » ditz encara l’expausat dei motius. Aquela « constituarà una pèça obligatòria dau dorsier de demanda de subvencien tau que definit per lo reglament financier ».

Paradòxe laïc

L’obligacien màger, en defòra de tota una tiera d’engatjaments tau que « lo respèct de la libertat de consciéncia » o la garantia « que lei sòcis pòrtan pèira ai projècts » de l’associacien… es la publicitat facha au Preambule de la Declaracien dei Drechs de l’Òme e dau Ciutadan : « Lei representants dau Pòple Francés, acampats en Assemblada Nacionala, considerant que l’ignorància, l’oblit o lo mesprés dei drechs de l’Òme son lei solas causas dei malurs publics e de la corrupcien dei Governaments, eca… » . Segur es pas inutil de va rementar.
 
Lo paradòxe rèsta qu’aquel afichage, que vòu promòure la laïcitat, deurà pasmens publicar l’ultima frasa dau preambule, qu’aquela declaracien se fai « en preséncia e sota leis auspicis de l’Estre Suprème ». Inch Allah !
Le texte fondamental, désormais aussi un sésame des subventions régionales (photo XDR)
Le texte fondamental, désormais aussi un sésame des subventions régionales (photo XDR)

Mardi 12 Avril 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Votre nouvel Aquò d'Aqui d'été
Dison que...

Ce que peut la volonté

Au cœur des Pyrénées, ce dimanche, et pour la 32 ème fois Catalans et Occitans ont renouvelé les gestes de fraternité, qui se rient des frontières politiques.

Au fond, et selon les critères habituels des Etats contemporains et du monde global, rien ne prédispose Occitans et Catalans à rechercher sans relâche l’occasion d’affirmer une fraternité qui ne va pas tant de soi.

Ce que peut la volonté


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.