Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

La nèu lèu evaporada chanjarà pas la situacion de manca d’aiga


AUPS. Les chutes de neige d’avril ont surpris dans les Alpes, jusque très bas. Cependant leur effet très éphémère ne changera rien à la pénurie d’eau et de neige au sortir d’un hiver trop doux.



Evénement climatique pas si extravagant selon Christophe Adon, et moins inquiétant que l'extraordinaire sécheresse que la neige a ponctué (phot XDR)
Evénement climatique pas si extravagant selon Christophe Adon, et moins inquiétant que l'extraordinaire sécheresse que la neige a ponctué (phot XDR)
Una nevejada aurà cubèrt la màger part deis Aups, entre autres lo Champsaur, l’Ubaia e lo Buech onte Vaïna, en plena creacion d’esplecha agricòla, s’es exclamada : « mancava plus qu’aquò ! » avans que de nos anonciar qu’èra ja fonduda dins l’après-miegjorn, la nèu.

« Es pas un fenomèn tant rar la nèu d’abriu, e mon grand m’a parlat mai que d’un còp de casudas mume sus leis auturas, a Manòsca ; l’èr fresc dau nòrd d’Euròpa rescòntra l’èr caud d’abriu que remonta despuei la Mediterranèia, e lo rescòntre es un tuèrt climatic que fa tombar plueja coma dins Var amé de gròssas chavanas , o de nèu coma dins leis Aups uei ». Per Cristòu Adon, responsable de l’Ostau de la Meteò e dau Climat deis Aups dau Sud (Leis Òrres), aquela nevejada aurà ges de consequéncias… ailàs !
 
Es que lo manca de plueja e de nèu de tot l’ivèrn se fa ben sentir, e la nèu tombada « mume pas serà intrada dins la tèrra en montanha. Se serà pas mai qu’evaporada en quauqueis oras. Per compensar l’enòrma secaressa que suportam ne’n faudriá ben mai ».
 
Verai que despuei la fin 2018 la Provença coma leis Aups an plus vist la plueja tombar. La nèu es rara, e per exemple lo mes de febrier 2019 èra lo mai ensolelhat despuei 1947, data dei premiers relevats d’ensolelhament.
 
 

De'n pertot ais Aups dau Sud

Vallée du Buech, ce jeudi matin, de très bonne heure (photo VL DR)
Vallée du Buech, ce jeudi matin, de très bonne heure (photo VL DR)
Lei consequéncias son pasmens pas tant grèvas que l’an passat, quand encara una bòna part dei centralas nuclearas èran en pausa per verificacions. « A pas fach tant freg aquel ivèrn, alòr l’EDF a pas tant tirat sus lo lac de Serre-Ponçon » lo laus resèrva d’aiga de tota la Provença.
 
Aièr dijòus 4 d’abriu, la nèu èra tombada fins qu’a Champtercier, pròche de Dinha, ciutat qu’a vist sei còlas pròchas cubèrtas de blanc per quauqueis oras pas mai.

Vendredi 5 Avril 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.