Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

La Talvera fait chauffer le soleil


Le quinzième disque du groupe languedocien a un côté rayon de soleil bienvenu dans l’hiver naissant.



Si nous ne nous trompons pas, voici le quinzième CD de La Talvera. Il tire son nom d’une expression de pastres tarnais, qu’on pourrait traduire par « soleil réchauffant », ce qu’espéraient les petits bergers, trop pauvres pour se payer une vraie cape.
 
Et, l’énergie étant à nouveau au rendez-vous, Céline Ricard, Daniel Loddo et toute la bande de musicologues en scène nous invite à nouveau à une sorte de balèti languedocien qui dit le pays, les activités, les heurs et malheurs d’une société qui ne s’exprime plus guère par la langue occitane que le groupe utilise.

Notons que la collaboration de La Talvera avec Silvério Pessoa continue. Le chanteur brésilien à la voix chaude intervient dans Minha Ciranda, dont on lui doit les paroles.

Cette collaboration avait donné voici quelques années un autre CD remarquable, Fòrrocitània. Là il nous parle, et bien d’Occitanie : « un país que se solelha entre mièg doas mars ».
 
Nous recommanderons particulièrement la fin du disque et le lumineux Al País Albigés, une invitation à y faire un petit tour « per i ausir roconar un vent cortés », e surtout « las fadetas jos la luna pè descauç ».Bon voyage !
 
Solelh solelhaire (L’autre distribution)

Mercredi 3 Décembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.