Aquò d'Aqui


            partager partager

L’anti metropolisme seriá un argument electorau


Les maires du 13 opposés à la Métropole ont été réélus ou sont en position de l’être souligne l’Union des Maires des Bouches-du-Rhône. Ils couvrent tout l’éventail partisan de gauche à droite.



A crèire l’Union dei Cònsols dei Bocas-dau-Ròse, la contestacion de la Metropòli d’Ais-Marselha es un bòn mejan d’èstre reelegit au sieu. Son pòrtaparaula, lo premier cònsol de Mimet, ne’n seriá lo bòn exemple : Georges Cristianini siguèt elegit au premier torn amé mai de 77% dei vòtes dins sa comuna.
 
Candidata a z-Ais, la consola Maryse Joissains, despassava, ela, lei 37%, que ditz que serà un barri còntra Marselha. Tot parier per Daniel Fontaine, aqueu d’Aubanha. Michel Amiel, aqueu dei Penas-Mirabèu, siguèt reelegit amé quasi 60% dimenge passat. E va siguèt tanben Jean-Pierre Maggi, lo premier cònsol de Velaurs, amé 53,24%. E encara Guy Vidal a Grans amé 68%.
 
« Es pas perque la Lèi es votada que podrà èstre aplicada sens lei premiers cònsols » qu’a dit dins un comunicat le pòrtaparaula Georges Cristianini. Eu còmpta sus lo Conseu Paritari Territoriau de Projècts per faire ausir la vòtz deis elegits locaus opausats a la Metropòli.
Opposés au processus de métropolisation d'Aix-Marseille, ils ont été ou seront pratiquement tous réélus (photo MN)
Opposés au processus de métropolisation d'Aix-Marseille, ils ont été ou seront pratiquement tous réélus (photo MN)

Jeudi 27 Mars 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.