Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

L'Espanha politica a la crosiera dei camins


ESPAGNE. Les élections générales n'ont pas permis aux socialistes d'exercer seuls le pouvoir. Toutes sortes d'alliances sont possibles, mais avec une quasi certitude, elles ne seront pas favorables à l'indépendantisme catalan.



 

Pedro Sánchez, l'actuau president espanhòu veirà pas sa majoritat confortada après leis elecciens generalas espanhòlas qu'a vòugudas per se donar una majoritat franca.

L'escomessa de Sánchez s'acaba sus una cagada.

   


Pour disposer d'une majorité Pedro Sánchez toquera t'il à la porte du Partido Popular ?

Amé 120 sètis, alòr que li en faudriá 176, mancarà pas d'opciens, mai deguna li podriá convenir.

Per pas faire escòrna a sei sostens industriaus, puslèu dins lo domèni de l'energia, lo PSOE voliá pas d'una aligança amé leis alternatius de gaucha d'Unido Podemos...Elei volián una lèi sus la pauretat energetica e una moderacien dei loguiers...Que lei "socialistas" refusavan amé l'ultima energia.

Muma am'un chanjament tactic, la majoria que podriá formar amé Podemos li donariá pas lo mejan de governar : 155 sèti e pas mai. 

Li faudriá adonc negociar amé lei partits independentistas bascs e catalans, e am'aquelei, après de mes de repressien, es dificile de va considerar...Aritmeticament li fariá pasmens una majoria amé lei 13 sèti d'Esquerra Republicana de Catalunya, lei 8 de Junts per Cat (lo  movament dau president catalan Puigdemont)e quauquei deputats nacionalistas bascs...mai sensa l'extrema gaucha de la CUP que ne'n vòudriá pas.

Maugrat que partejan la muma volontat de calhar l'independentisme catalan, es ben pauc probable de vèire lo PSOE e VOX pactar. En revenge un acòrd entre PSOE e Partido Popular "dins l'interés de la nacien" sembla pas tant impossible : lei dos son liberaus au nivèu economic, corruptibles, e partejan la muma volontat d'empachar lei Catalans de s'enanar dau Reiaume. Entre elei aurián 208 elegits. 

En revenge anar de cotria amé Ciudadanos seriá d'anar dins una carriera bòrnia...Lo partit "de centre", en veritat una formacien autoritàri liberticida, s'es espòutida, li resta plus que 10 deputats. Pas pron per ajudar Sánchez a demorar au poder.

L'aligança obligàtòria entre formaciens politicas, seriá ben sosprenent se podián se faire amé de movaments catalanistas que, segur, aurián de reclamar premier la liberacien desenant de tot plen de presoniers politics, puei d'èste assegurar de votar per l'independència d'un biais legau...

Aquò, seriá pas previst dins la genetica politica espanhòla...E lo movament inagantable Tsunami Democratic l'a ben entendut, que l'endeman deis elecciens generalas, a mandat totei lei Catalans a blocar l'autorota entre Espanha e França per tres jorns ! 

Es que lei Catalans sabon ja qu'aqueleis elecciens li menaràn pas de milhoraciens. Preferaràn ocupar lo terrenc.

Mouvement spontanéiste d'action catalane, Tsunami Democratic appelait lundi à un blocage autoroutier des accès à  la France (photo Tsunami Dem )
Mouvement spontanéiste d'action catalane, Tsunami Democratic appelait lundi à un blocage autoroutier des accès à la France (photo Tsunami Dem )

Lundi 11 Novembre 2019
Aquò d'Aquí




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.