Aquò d'Aqui


L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne

Ni les Etats Européens ni l'Union Européenne ne disent fermement à l'Espagne qu'elle criminalise l'opinion démocratique. Que l'UE donne de la voix et défende ses valeurs face à un de ses membres, ou qu'elle admette qu'elle a perdu tout crédit politique.

Les lourdes peines que les juges espagnols ont infligé aux élus du Parlement Catalan et aux présidents d’Omnium Cultural et de l’Assemblée Nationale Catalane ne correspondent à aucun crime. Organiser un référendum pour l’autodétermination, poussé par la population elle-même et auquel se rendent près de trois millions de citoyens, soit une majorité d’électeurs, ne peut être un délit, mais une action qui honore les démocrates qui l’ont permise.

L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne










            partager partager

Jan-Marc La Piana, lo metge qu’a desfach l’eleccien gardanenca pòu la ganhar deman


Les Gardannais voteront à nouveau les 12 et 19 juillet pour leur conseil municipal, les élections d'avril ayant été annulées par le Conseil d'Etat. C'est désormais une "délégation spéciale" nommée par le préfet qui gère la commune. Le maire, Roger Meï, est à nouveau candidat, tout comme son co-listier, cible du recours en annulation. Il valorise même mieux que jamais l'emblématique docteur La Piana.



Jean-Marc Lapiana. Il pouvait être l'épine juridique au pied du maire, mais ce dernier fait du médecin un argument majeur pour sa réélection (photo Christian Pirozzelli.DR)
Jean-Marc Lapiana. Il pouvait être l'épine juridique au pied du maire, mais ce dernier fait du médecin un argument majeur pour sa réélection (photo Christian Pirozzelli.DR)
Lo metge Jan-Marc La Piana èra l’espina dins lo pè dau premier cònsol de Gardana, lo comunista Rogier Mei.

Ne’n fa pasmens son premier argument au moment que lo Consèu d’Estat vèn de confiermar una decisien dau Tribunau Admenistratiu de Marselha.

Aqueu aviá escafat l’escrutinh dei municipalas d’abriu, qu’aviá remportada la tiera Mei, entre quatre autras au segond torn.

Tretzen sus la tiera , lo metge es fòrça coneissut perqué a dubrit en 1992 lo premier centre de suenhs paliatius especialisat per lei malauts dau Sida.

La « Maison » siguèt creada per assegurar una fin de vida dinha au monde, alòr sovent joine, qu’èra mai que d’un còp rebutats dins d’establiments espitaliers non adaptats. 
 

Es justament la celebritat d’aqueu metge fòra-draias qu’aviá decidat lo TA de Marselha a invalidar l’eleccien ganhada per la tiera de gaucha de Mei.

Perqué, diguèt la decisien judiciari, « sa notorietat es de natura a influénciar d’electors » dins un escrutinh onte la victòria de Mei sus son adversàri Jan-Claudi Garella, s’èra jugada a 69 vòtes !  

Le maire communiste de Gardanne est élu depuis 1977, en avril 2015 il a été réélu à l'issue d'une quadrangulaire (photo MN)
Le maire communiste de Gardanne est élu depuis 1977, en avril 2015 il a été réélu à l'issue d'une quadrangulaire (photo MN)
Jan-Marc La Piana aviá ges d’adreiça fiscala a Gardana, e adonc podiá pas s’i presentar.
 
Segon la Comuna, a l’ora d’ara seriá un Gardanenc fiscau, ce que li donariá lo drech esto còp de se presentar
 
Lo premier cònsol, que se presenterà un còp de mai, aurà fach remontar tota la tiera a Jan-Marc La Piana, per lo faire passar a la tresena plaça.

D’una anecdòta electorala, aqueu metge serà devengut un programa an’eu solet, dins una ciutat onte lo « viure ensems », la convivéncia, es facha tanben per lei mai fatigats.
 
De son costat, l’adversàri màger de Rogier Mei, Jan-Claudi Garella, se presentarà un còp de mai, pasmens sensa una partida deis amics socialistas d’aqueu candidat « divèrs gaucha ».

Aquelei li avián reprochat de se ligar amé lei centristas de l’UDI, despuei l’escrutinh dau mes d’abriu.

Lei espinchaires de la vida politica locala dison generalament qu’es de tot biais lo FN que farà lo conse venent.

Lo partit de la drecha extrèma mandariá una « ponchura nacionala » per se fretar an’aquelei candidats de gaucha.

Mai dison pereu qu’aqueu d’aquelei qu’arribarà premier fàcia au FN aurà l’astre de ganhar l’eleccien au segond torn d’escrutinh.
 
 
Les deux principaux adversaires, Mei et Garella, se situent à gauche, mais le FN pourrait parachuter un de ses leaders dans la ville industrielle provençale (photo MN)
Les deux principaux adversaires, Mei et Garella, se situent à gauche, mais le FN pourrait parachuter un de ses leaders dans la ville industrielle provençale (photo MN)

Lundi 15 Juin 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí d'octobre arrive
Dison que...

Tarabast

Les affrontements entre policiers et manifestants en Catalogne sont nommés par les médias par l’équivalent de “chahut”. Mais derrière un mot c'est un monde complexe qui se dévoile...

A l’ora que s’acaran policiers e manifestants catalans, que s’acarnan lei governants espanhòus a afèblir lei drets d’aqueu país qu’a votat lo 17 d’octòbre de 2017 per son independència, la paraula que s’impausa pertot, dins lei medias dau Principat, es “Aldarulls”.

Tarabast


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.