La mitat presonièra

La statistique nous dit froidement la part émergée d'un quotidien d'entravées. La moitié féminine de la population n'est pas libre de ses mouvements.

Fa tot bèu just una setmana dimècres 17 d’abriu una joineta siguèt violada dins un trin regionau entre Ais e Marselha, dins un vagon onte li aviá d’autrei viatjaires. Sensa ren dire mai avans que l’enquista n’en digue mai, fau quand muma rementar que la tiera comença de pas s’acabar jamai.
 






            partager partager

Fresc o ranci lo verin resta de verin


Voilà que, dans notre démocratie, le pouvoir devient une affaire d'hérédité, et que la population est invitée à l'accepter. Le roman familial des Le Pen se substitue bien facilement aux débats qu'une Provence doit mener pour son avenir.



Qué siam supausats chausir ? Entre lo grand e sa felena ?

Dins aquela mena de soap fulheton per mainatgièra que s’emerda a l’ostau, vaquí que lei media nos convidan a preferir la joina ultra reaccionaria au vielh mega reaccionari, còntra la capolièra de familha, ela reaccionaria moderada.

Ce que fa escòrna a la societat provençala es pas tant que lo cacique frontista siegue egau an’eu quand fa conéisser seis orrors dins un jornau que degun ne’n parla en generau.

Es ben pusleu que totei siam convidats a donar nòstre avejaire, coma la TV  publica l’a fach, dins lei carrièras de Frejus : es que volètz deman un president de Regien faissista ranci, o faissista fresc ? 
 
En principi, e jusqu’a ce que, deman, una populacien qu’a perdut son plan pausat, nos mete sus lo tròne pacalenc aquela familha que pensa que lo poder es un afaire ereditari, siam nautres, lei Provençaus, qu’avem a dire a cu serà confiat lo guidon de la Provença e ce que volem per nòstra societat.
 
Se lei medias, en particulier publics, volián ben cessar de debanar lo tapís roge an’aqueleis enterrademocracia paracasudats, benleu que podriam li pensar mai seriosament, a l’avenir de nòstre país.

Mercredi 15 Avril 2015
Aquò d'Aquí


Tags : Le Pen, Provence


Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Voici Aquò d'Aquí de mai
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.