Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Fotovoltaïc : Ai Cigaletas l’energetician deu saber mai jonglar que cantar


PEYRUIS. En quatre ans, le prix de rachat garanti de l’électricité d’origine renouvelable a été divisé par quatre et les spéculateurs ont disparu de l’activité. Restent les plus vertueux, qui parviennent encore à « sortir » des projets, tels celui de Peyruis-Les Cigalettes. Mais il faut savoir jongler entre acteurs et amortissements.



Les Cigalettes, à Peyruis : 20 ha de panneaux et un agriculteur à installer (photo MN)
Les Cigalettes, à Peyruis : 20 ha de panneaux et un agriculteur à installer (photo MN)
Se pòu veire la montanha de Lura e se debanan lei bòscs de rores e d’euses a son pè, de còlas en vaus, pontuats de tèrras brunas. E au mitan, vaquí una illa negra que caufa au soleu d’octòbre.
 
Dins lei còlas pròchas de Peirueis e de la vau de Durença, l’ultim pargue solar vèn d’èstre inaugurat. La societat Boralex, que se desvolopa d’un latz au Canadà, e de l’autre en França, a menat lo projèct amb fòrça dificultats.
 
« Lei permés, es pron dificil de leis obtenir, e nos a faugut quatre ans per menar l’afaire… » que dirà lo director generau Euròpa de Boralex, Patric Decostre, amb una clinhada ais autoritats prefectoralas.
 
Mai es la Chambra d’Agricultura, premier, qu’a restancat aqueu projèct apareissut en 2008, que desvolopa uei sei panèus sus 20 ectaras au luec dich dei Cigaletas, onte 38 000 panèus solars s’espandisson per produrre amb una poténcia de 10 MW, l’electricitat de 2500 equivalents-fogaus.
 
« Venián de viure l’òrre d’autrei pargues, installats de l’autre costat de Durença, sus lo plan de Pueimeisson amb 200 ectaras de panèus solars en plaça d’aitant de tèrras destruchas sensa compensacions » que ditz Alan Robèrt. Aprofichèt un guinchet unic deis actors institucionaus d’aquelei Basseis Aups, per blocar l’afaire… e discutir.

Dau pastre ai vergiers

Patrick Decostre, le DG de Boralex, a inauguré le parc photovoltaïque des Cigalettes à l'issue de sept ans de labyrinthe administratif. (photo  MN)
Patrick Decostre, le DG de Boralex, a inauguré le parc photovoltaïque des Cigalettes à l'issue de sept ans de labyrinthe administratif. (photo MN)
Aqueu païsan ara retirat, aviá alora menat lei negociacions amb Boralex. Finalament se trobèt un acòrdi : « la societat cromparà doas tèrras pròchas, una de 2,5 ha e l’autra de 8,5, onte lei condicions d’aigatge seràn fachas per installar un agricultor que cultivarà de vergiers ».
 
Maugrat tot, una causa inquieta dins aquel afaire. A la Chambra d’Agricultura, degun a poscut nos dire çò que ne’n seriá, la Safer pensava que l’idèa èra abandonada, e se tractava au començament de l’activitat d’un pastre… Tant de dichas foscas ameritan un drech de perseguir… qu’utilizarem.
 
En veritat, entre lo moment que se lancèt lo projèct dei Cigaletas e aqueu de l’inauguracion, sèt ans an passat, e tot lo païsatge deis energias renovelablas a chanjat en França. En 2011, quand s’inaugurèt lei 200 ectaras de l’agençaire bèlga Solaire + sus la comuna dei Mès, lo prètz assegurat de l’electricitat renovelabla èra aut. A partir de 2012, aqueu baissarà mai que d’un còp. 

Mai dificil qu'aièr de faire crebar l'uòu ai projècts solaris

« Es estat devesit per quatre en quatre ans ! » que nos ditz un responsable tecnic de Boralex, « e devèm joglar amb la durada d’amortiment per èstre segurs d’aver un marge ». Aqueu mercat segur ara mai vertuós qu’aièr, obliga lei professionaus a estirar fins au moment que l’afaire vendrà beneficiari.
 
« La delegacion de servici, Boralex l’a per quinze ans, mai ne’n faudrà dètz-e-uech per nos faire ganhar d’argent ». Un biais d’èstre pus duradís qu’avans… o de faire massa : la societat avança tanben un autre projèct solar a Cruis, una comuna de l’adrech de Lura.
 
Solaire + , eu, aviá vendut sei drechs tre l’inauguracion de 2011. Èra mai una entrepressa financièra que d’energia, amb un gaubi melhor per l’especulacion que per la produccion d’electricitat.
A quelques kms de Peyruis, les 200 ha du parc des Mées, lui lancé alors que le prix de rachat d'EDF était quatre fois supérieur (photo MN)
A quelques kms de Peyruis, les 200 ha du parc des Mées, lui lancé alors que le prix de rachat d'EDF était quatre fois supérieur (photo MN)

Rédigé avec les suggestions lexicales du Service de la Langue Occitane (IEO-Paca)

Jeudi 26 Novembre 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

De la loi loi nº 2548 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, désormais connue sous le nom de son promoteur, Paul Molac, nous avons surtout retenu les articles permettant de renforcer l’enseignement bilingue dans les établissements publics.

 

Cependant il est un aspect de la promotion des langues minoritaires qui a été négligé par les commentateurs, c’est celui de la signalétique bilingue. C’est un tort car cette possiblité, enfin débarassée des attaques imbéciles de soi-disant libres penseurs, fera évoluer les mentalités de nos concitoyens, à qui sera rappelée aisément la fierté de leur terroir.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.