Aquò d'Aqui


            partager partager

Estagi de cant polifonic a La Seina


LA SEYNE. Le Cèucle Occitan convie à un stage de chant polyphonique avec ce groupe vocal du Vaucluse rural, passionné de collectage des traditions chantées.



Récital gratuit au Fort Napoléon le 29 octobre à 17h (photo MN)
Récital gratuit au Fort Napoléon le 29 octobre à 17h (photo MN)
Lei 28  et 29 d’octòbre, lo grope polifonic vauclusian Tant que li siam bailejarà un estagi de cant polifonic a La Seina (83), en convidacion dau Ceucle Occitan de La Seina. Ja es dificile de s’i faire marcar, qu’èra una capitada amé lei sòcis dau Ceucle. Mai aurètz benleu d’astre, tel. 06 13 19 78 69.

« Començarèm per trabalhar la postura, lo biais de se tenir per cantar, de respirar, es la mecanica dau cantaire que nos fau tótei conéisser » explica Maria Madalena Martinet, que trabalharà aquí amé son collèga Damian Toumi.  « Puei passarèm ais armonicas, es a dire lo mescladís dei votz, particular segur au cant polifonic ».

Lo dimenge d’après-dinnar au Fòrt Napoleon, Tant que li siam donarà un concèrt a gratis, a cinc oras, e sempre organisat per lo Ceucle.

Dimanche 24 Septembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

On vous parle des poétesses d'oc ?
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.