Un premier agrégé d’occitan pour une matière en ruine

Najat Vallaud-Belkacem a ruiné sciemment l'enseignement des langues régionales dans l'Education Nationale. Tout en instituant l'agrégation d'occitan. Le premier lauréat vient d'être connu.

Le jury a rendu son verdict, le premier, et unique professeur agrégé d’occitan-langue d’Oc s’appelle Emanuel Isopet. Le jeune étudiant vient de l’Université de Toulouse Jean-Jaurès. Au bas mot une cinquantaine de candidats s’étaient présentés aux épreuves écrites voici deux mois. Ils étaient quatre en Provence.






            partager partager

Du moyen-âge au XXIè siècle un éventail du répertoire des flutes-tambourin


AIX. Sylvain Brétéché a fait un beau voyage sonore dans le temps, au Temple de la Masse, en présence de Maurice Guis et de Jean-Baptiste Giai, deux compositeurs majeurs pour ces instruments.



Jean-Baptiste Giai et Maurice Guis, aux côtés de leur interprète Sylvain Brétéché, au Temple aixois de la rue de la Masse (photo MN)
Jean-Baptiste Giai et Maurice Guis, aux côtés de leur interprète Sylvain Brétéché, au Temple aixois de la rue de la Masse (photo MN)
Six semaines après le Festival du Tambourin, à Aix le couple fifre tambour a fait encore parler de lui. Sous les auspices des Festes d’Orphée, qui organisaient la soirée de mardi, Sylvain Brétéché (formation Archémia) a ouvert l’éventail du répertoire de ces instruments emblématiques de la musique en Provence.
 
De l’anonyme Chançonete Tedesche du XIVè siècle aux compositions début XXIè de Jean-Baptiste Giai, le galoubet et le tambourin ont su accompagner leur temps.
 
Des compositeurs dits classique, s’y sont essayé. Ainsi du Marseillais Henri Tomasi (Marseille La Belle de Mai 1901-1971), qui a écrit pour le couple « dans une sorte d’exotisme intérieur », selon Sylvain Brétéché.
 
Le musicien ressentait, au temple de La Masse, à Aix, une certaine pression avant de jouer, mardi 24 mai. N'allait-il pas le faire en présence de deux des compositeurs qu’il affectionne, et qu’il a interprété : Jean-Baptiste Giai et Maurice Guis ?

Lire aussi : Aqueu galobet-tamborin que colora tant de musicas

Mercredi 25 Mai 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

En finala Beart espòutisse Charpin

Andrieu avait invité des gens de culture pour le désastreux match OM-Atretico...

En finala Beart espòutisse Charpin
Avieu convidat de colègas cinefiles e amoros de la cançon francesa pèr assistar a la finala OM-Atletico davant mon escran plat. Es rede 3 a 0, dona pas lo rebat dau debanament dau rescòntre.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.