Aquò d'Aqui


L’occitan enseigné “dans le cadre de l’horaire normal”

Ne rêvons pas, loi Molac ou pas, l’emploi du temps continuera à proposer le choix à l’élève : occitan ou repas de midi ? Il convient de préparer la réaction dès maintenant, question d’égalité.

Bien qu’elle fut amputée par le Conseil Constitutionnel de dispositions majeures, la Loi Molac enfin promulguée autorise quelques avancées pour l’enseignement des langues régionales. Ainsi, théoriquement les “heures poivre” auront vécues et l’occitan devrait rejoindre les matières qui ont droit à des horaires “normaux”.

 

Mais théoriquement et pas plus… il est donc temps pour les défenseurs de se mobiliser. La rentrée scolaire doit être préparée.


















            partager partager

Dans notre numéro de mai


On y parle beaucoup de musiques, et tout autant de la protection de la nature…comme de la culture provençales.



Notre numéro 305, daté de mai 2018, sera chez nos abonnés vers le 6-8 mai.
Il proposera deux enquêtes essentielles concernant la place de notre langue d’oc et de nos traditions vives au vingt-et-unième siècle : d’une part les raisons de l’engouement pour cet improbable couple, assez unique, d’une flute harmonique et d’un tambour touché, semble-t-il proprement provençal ; d’autre part la possibilité de protéger et promouvoir notre langue régionale comme patrimoine dans les lieux même qui doivent protéger nature et culture, les Parcs Naturels.
 

 

Paiement en ligne sécurisé de votre abonnement

Mais la musique, les musiques, nous intéressent tout autant quand il s’agit de refaire vivre le prestigieux moyen-âge occitan en Provence. Avec le double disque de Flor Enversa, nous abordons pleinement le sujet grâce à la musicienne et musicologue Domitille Vigneron.
 
L’alliage de la musique traditionnelle et de la musique contemporaine à composante électronique nous dit aussi beaucoup sur la souplesse de nos traditions dans l’univers de la création.
 
La Commune de Marseille, dévoilée par les poètes occitans, eux-mêmes mis sous le projecteur par Claudi Barsotti, les réflexions essentielles de Felipe Gardy révélées et commentées par Danièla Julien, nous plongent également dans l’univers du livre d’oc.
 
Et Gérard Phavorin n’est pas en reste dans ce numéro, qui commente tout autant notre dossier sur les Parcs Naturels qu’il nous fait découvrir, en provençal, une cité Maia.
 
Reinat Toscano, Aymeline Recours, Médéric Gasquet-Cyrus, et le photographe Georges Souche nous gratifient également de leurs collaborations.
 
Ce numéro printanier sera chez vous, et les neuf suivants, pour la modique somme de 25€. Que vous pourrez désormais régler en ligne grâce à un paiement sécurisé.

Jeudi 26 Avril 2018
Michel Neumuller




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Chanjar la Constitucion ? Dins l'Aquò d'Aquí d'estiu ne'n parlam
Dison que...

Quid de Mayotte ?

A la rentrée notre mensuel vous proposera une enquête fouillée sur la société du plus récent des départements français, dont la reconnaissance de la langue formait part de la loi Molac.

Que saviez vous de la politique de promotion du créole à la Réunion ? Et question subsidiaire, que savez vous vraiment de l’Ile de Mayotte, des tensions historiques et culturelles qui travaillent ce département français, dont seuls de rares échos parviennent en Métropole ?

 

Une des grandes satisfactions de notre journal reste de pouvoir vous en dire plus sur des des situations et des enjeux qui échappent à beaucoup.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.