Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Cucuron à l'heure de la culture occitane


La commune du Luberon consacre un samedi au partage de sa culture provençale, avec conférences, musique, balèti, repas, et force discussions.



Foyer d’un patient et profond travail de récupération de la langue d’oc telle que parlée – mais trop tue – par les habitants, Cucuron, dans le Luberon, reste dans cette dralha, la Commune ayant d’une part adhéré au Forum d’Oc, et d’autre part, ouvert une page en occitan sur le site internet de la Ville.
 

Ce 15 octobre, c’est encore la municipalité animée par le maire Roger Deranque, qui a voulu une journée particulière pour mettre en valeur cet aspect de la culture locale.
 
Ainsi samedi 15 octobre, le public est invité à prendre connaissance du projet local de mise en valeur de la culture provençale : Office du Tourisme en réflexion, commission communale créée, signalétique envisagée… Une dynamique qui est promue par une demi-journée festive et conviviale, avec film en occitan, conférence débat, repas… dont le programme complet vous est présenté dans l’agenda du site. 

Mercredi 12 Octobre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle

L'usage préférentiel de l'aranais dans les actes administratifs est considéré comme inconstitutionnel depuis le 12 février. Aran était le seul lieu au monde où l'usage de l'occitan jouissait de droits.

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle
L’usage  « préférentiel » de l’occitan aranès dans les actes publics administratifs est contraire à la Constitution Espagnole, désormais. C’est ainsi qu’en a jugé le Tribunal Constitutionnel Espagnol le 12 février.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.