Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Cucuron à l'heure de la culture occitane


La commune du Luberon consacre un samedi au partage de sa culture provençale, avec conférences, musique, balèti, repas, et force discussions.



Foyer d’un patient et profond travail de récupération de la langue d’oc telle que parlée – mais trop tue – par les habitants, Cucuron, dans le Luberon, reste dans cette dralha, la Commune ayant d’une part adhéré au Forum d’Oc, et d’autre part, ouvert une page en occitan sur le site internet de la Ville.
 

Ce 15 octobre, c’est encore la municipalité animée par le maire Roger Deranque, qui a voulu une journée particulière pour mettre en valeur cet aspect de la culture locale.
 
Ainsi samedi 15 octobre, le public est invité à prendre connaissance du projet local de mise en valeur de la culture provençale : Office du Tourisme en réflexion, commission communale créée, signalétique envisagée… Une dynamique qui est promue par une demi-journée festive et conviviale, avec film en occitan, conférence débat, repas… dont le programme complet vous est présenté dans l’agenda du site. 

Mercredi 12 Octobre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí a besoin de ses lecteurs
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.