Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 


















            partager partager

Cucuron à l'heure de la culture occitane


La commune du Luberon consacre un samedi au partage de sa culture provençale, avec conférences, musique, balèti, repas, et force discussions.



Foyer d’un patient et profond travail de récupération de la langue d’oc telle que parlée – mais trop tue – par les habitants, Cucuron, dans le Luberon, reste dans cette dralha, la Commune ayant d’une part adhéré au Forum d’Oc, et d’autre part, ouvert une page en occitan sur le site internet de la Ville.
 

Ce 15 octobre, c’est encore la municipalité animée par le maire Roger Deranque, qui a voulu une journée particulière pour mettre en valeur cet aspect de la culture locale.
 
Ainsi samedi 15 octobre, le public est invité à prendre connaissance du projet local de mise en valeur de la culture provençale : Office du Tourisme en réflexion, commission communale créée, signalétique envisagée… Une dynamique qui est promue par une demi-journée festive et conviviale, avec film en occitan, conférence débat, repas… dont le programme complet vous est présenté dans l’agenda du site. 

Mercredi 12 Octobre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Distanciau e presenciau dins l’Aquò d’Aquí de març


Dison que...

Parler occitan, l'avenir

Rodin Kaufmann sort ces jours-ci son nouvel album, Pantais clus, fruit d'un long travail. Et sinon, que fait-il ? Il retourne à l'école ; de là il échange et nous parle des identités.

En ce moment entre autres choses j’interviewe des enfants. On parle du temps, des souvenirs et des souhaits. Aujourd’hui j’étais à l’école primaire Mandela de Béziers. En face de moi il y avait Birgul et Oumaima, qui sont en CE1, et elles apprennent le français et l’occitan en même temps.
Rodin Kaufmann (photo MN)


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.