On est toujours le sud de quelque part

Région Sud, c'est le nouveau nom de la Provence. Mieux que l'horrible Paca, mais signe du mal à l'aise des élites politiques avec notre identité, toujours mise de côté.

Nous nous sommes assez élevés ici contre cet horrible acronyme sensé résumer notre condition de Provençal, Alpin et Cotedazuréen (!)…Paca ! Que les « Pacaliens » fassent un pas en avant…Personne, bon.
 
Nous ne pleurerions pas la défunte Paca, mais de toute façon elle a encore de beaux jours devant elle, hélas.






            partager partager

Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros pour Guylaine Renaud




Guylaine Renaud en mai 2012 aux Joutes de Correns, fait décourir ses Béatiho (photo MN)
Guylaine Renaud en mai 2012 aux Joutes de Correns, fait décourir ses Béatiho (photo MN)
Guylaine Renaud et Benat Achiary se sont vus décerner un « Coup de cœur » de l’Académie Charles Cros, catégorie Créations, fin mars, au moment du Salon de la musique Trad, Bab El Med, à Marseille.
 
La trobairitz marseillaise avait sorti chez Actes Sud ce disque à partir de poèsies de Thérèse d’Avila, et de compositions inspirées de la mysthique.
 
Chants en occitan et en castillan y voisinent, sur un thème, les Béatiho, ces petites scènes miniatures représentant la vie des moniales autour du XVIIè siècle, réalisées par les religieuses et conservées entre autres au Museon Arlaten d’Arles, où la chanteuse les avait découvertes en montant un projet avec le Musée.
 
Guylaine Renaud et Benat Achiary cotoient cette année trois autres « coups de cœur » de l’Académie Charles Cros : Francesca Breschi (Il canto segreto degli Alberi), Rocio Marquez (Claridad), et , (At peace).

Mardi 16 Avril 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Abonnez vous à Aquò d'Aquí avant d'avoir soif !

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.