La mitat presonièra

La statistique nous dit froidement la part émergée d'un quotidien d'entravées. La moitié féminine de la population n'est pas libre de ses mouvements.

Fa tot bèu just una setmana dimècres 17 d’abriu una joineta siguèt violada dins un trin regionau entre Ais e Marselha, dins un vagon onte li aviá d’autrei viatjaires. Sensa ren dire mai avans que l’enquista n’en digue mai, fau quand muma rementar que la tiera comença de pas s’acabar jamai.
 






            partager partager

Concours de ciotadines…à La Ciotat


Ces poésies formées sur la base du nom de la ville portuaire, concourront le 6 avril prochain.



Frédéric Ganga (photo XDR)
Frédéric Ganga (photo XDR)
Frédéric Ganga est bien parti pour organiser le premier concours de ciotadinas, de petits acrostiches de huit vers dont la seule règle est que chaque vers doit commencer par une des lettres composant le nom de la ville : L-A-C-I-O-T-A-T ;
 
Nous venons d’en créer un, parfaitement absurde, pour la bonne compréhension de nos lecteurs :
 
Leis estorneus
Auràn pron de
Carchòflas e
Intraràn sens
Ortolalha nimai
Tafanhon, qu’esperaràn
Ambe vòlha que
Tatou acaba de cantar
 
Le poète qui se dit « Montmartrois ciotaden » organise le concours pour le 6 avril 2013, les bulletins d’inscriptions devant, eux, lui parvenir pour le 23 mars. Soit en écrivant àciotadine@voila.fr  , soit à  Association Zygo    12, avenue du maréchal Gallieni 13 600 La Ciotat.
 
Le concours est ouvert à la langue d’Oc, et les concurrents écriront dans la graphie qui leur plaît. Les prix seront remis le jour même à la bibliothèque municipale.

Samedi 2 Février 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin est sous presse
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.