Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Coma Covid19 milhora la santat de l’atsmosfèra


Les satellites de la Nasa et du Cnes mettent en évidence la baisse drastique de la pollution atmosphérique, à mesure que l’épidémie de coronavirus bloque l’activité économique.



Sources Nasa & Cnes DR
Sources Nasa & Cnes DR

Segon diferenteis estudis, la polucien de l’aire tuariá mai de uech miliens de personas chasque an dins lo monde. Un factor de mortalitat màger adonc. Encara que fau relativisar. Li a una polucien de l’aire “d’ostau” amé la difusien en cò de chascun de Compausats Organics Volatius, que provòca la cuecha , en particulier lo fach de fregir . Mai grèu son lei fogaus a l’ostau dei paures dau Magrib o dau Machric, onte se son arrestadas leis ajudas publicas a la crompa d’essença… la paurilha a començat de cremar tota causa : vièlhei cauçaduras, bòscs pinturats… amé d’emanaciens verinosas .

 

Mai la pollucien de l’aire, es tanben industriala e urbana, e viatja fòrça. Un deis aspècts de la crisi sanitària dau covid 19 èra de nos far vèire concretament ce qu’entrina l’arrèst de la produccien industriala a l’usina dau monde, en China dau nòrd : en quauquei jorns lei satellites da la Nasa nos an fach vèire la disparicien dau nívol d’oxids d’azòt aranjat que ne’n siam acostumats … e que se podriá vèire tanben au relarg deis industrias de Fòs, en Provença.

 

Segur aqueu gas ja es dangeirós, provòca d’empachas respiratòrias ; de mai amé lo solèu e au rescòntre d’autrei gas se transforma en metaus, en autrei gas, e finalament fa una sopa de pollucien tant grèva per la santat.

 

La fotò de la Nasa de janvier 2020 nos fa vèire coma es monumentau lo nívol a l’ubac de Wuhan, la ciutat chinesa onte a crebat l’uòu l’epidemia, e la segonda, facha un mes après, nos mòstra qu’amé la pausa de produccien industriala, lo nívol a dispareissut.

 

Tanben interessantas lei fotòs dau CNRS francés amé lo satellite Iasi, perqué nos fa vèire coma, aqueu còp lo monoxid de carbòne, gas d’efèct de serra ben coneissut, eu tanben baissa tot d’un còp, en China segur, mai tanben en Italia, premier país europenc a decidir de mesuras radicalas per contenir l’epidemia. Lo premier imatge mòstra coma se ne’n es relargat entre 2008 e 2019, sempre lo mume jorn de febrier, e l’autre coma per lo mume jorn en 2020 aquela pollucien a baissat d’a fons.

 

Ja despuei leis annadas 1980 lei satellites nos an fach vèire coma se destrusiá la jaça d’ozona, adonc l’alèrta a permés de li trobar de soluciens… A l’ora d’ara segur faudriá pas ne’n dedurre que leis epidemias son necitas a la santat de la planeta !

 


Jeudi 12 Mars 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.