Soutenez Aquò d'Aquí

Durer! Pour vous assurer cette information d'actualité dans notre langue malmenée, garder solide le fil qui nous relie à la génération montante, que nous ne voulons pas acculturée. C'est le sens de nos appels au soutien, chers lecteurs.


Nous ne sommes pas optimistes.

Vous le voyez, nous vivons dans un monde de plus en plus univoque. Une seule parole politique, une seule solution, une seule voie...Les alternatives en politique se racornissent. La pensée unique est ultralibérale et franco-française.

Quelle place pour nos langues régionales dans ce retrécissement de la pensée, du futur?


 
Soutenez Aquò d'Aquí






            partager partager

Charradòcadissas libératrices de parole en òc

La Seyne


Ces soirées conviviales permettent notamment de progresser dans la pratique de la langue régionale.



"Leis aprentis an pas agut crenta de legir de tèxtes" nous dit Etienne Berrus, au sortir de la " Charradòcadissa " qui a réuni 35 personnes à la Maison du Patrimoine de La Seyne (83) vendredi 9 novembre 2012.

C'est une des vertus de ces soirées qu'organise régulièrement le Cèucle Occitan de La Seina, elles libèrent la parole en occitan-provençal. On ose se lancer, et ainsi on progresse dans la pratique de l'occitan, tout en renouvelant les liens amicaux dans l'association et la cité. 

Initiées voici deux ans, ces soirées permettent un partage de savoirs : historiettes locales, humour, toponymie, tout y passe, il s'agissait d'abord de voir l'occitan dans le français local, puis de transmettre tout simplement en langue régionale. 

Pari réussi sur la durée, puisqu'il y a une demande locale, et que - les discussions de notre profil facebook l'attestent - d'autres, ailleurs, commencent à se dire que l'initiative est suffisamment populaire et facile à mettre en oeuvre pour qu'elle fasse florés. 
On se lève, on se lance, et toujours en provençal, la conversation rebondit (photo Etienne Berrus)
On se lève, on se lance, et toujours en provençal, la conversation rebondit (photo Etienne Berrus)

Dimanche 11 Novembre 2012
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Abonnez vous à Aquò d'Aquí avant d'avoir soif !

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.