Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Aran : Mirèia Boya acusada de Rebellien


ARAN-MADRID. L'ex députée occitane d'Aran est mise en examen pour "Rébellion", l'arme juridique dont abusent les juges espagnols pour emprisonner les républicains catalans.



Aran : Mirèia Boya acusada de Rebellien
Deputada CUP (anti-capitalistas) de la Vath d’Aran, lo país occitan de Catalonha, entre 2015 e fin qu’au 21 de decembre passat, Mirèia Boya s’èra implicada dins lo referendom dau premier d’octòbre passat au sieu. Coma la policia empachava la votacion a l’escòla publica, aviá convidat leis elegeires a votar dins son ostau.
 
Ne’n fau pas mai dins l’Espanha pòst-franquista, per èstre acusat de « rebellion », una acusacion que pòu vos menar en preson per trenta ans. La muma que li manten a l’ora d’ara tres deputats catalans e lo president de l’Assemblea Nacionala Catalana. La rebellion implica la violència, mai lei jutges espanhòus se’n garçan dau pacifisme dei republicans catalans.
 
Lo jutge Pablo Llarena, dau Tribunau Suprem, adonc a convocat l’ex deputada occitana per lo 14 de febrier.
 
Puei d’autrei bailèssas de la CUP seguiràn, coma la Ana Gabriel, de Lleida, mesa en examen per la muma acusacien.
 
Un manifest de sosten es a mand d’èstre publicat per aparar Mirèia Boya, l’iniciativa de « ciutadans de l’Unien Europenca ».  Lo monde pòu lo signar. Escriure a acc.culturoc@gmail.com   e en mume temps a aquodaqui@aquodaqui.info , perqué nosautres seguirem l’afaire, que farà lo subject d’un article de nòstre confraire Lo Jornalet.

Jeudi 8 Février 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Jornalet cerca lo mejan de contuniar

Le journal occitan en ligne vend désormais des livres et reçoit des dons sur son site web

BARCELONA. Dans l’écosystème médiatique occitan, il y a bien peu de journaux d’actualité sociétale. Les maintenir relève du tour de force, et Jornalet, à Barcelona, propose à ses visiteurs d’acheter dans sa boutique en ligne pour tenir le coup. Laissons la parole au créateur et cheville ouvrière du Jornalet, Ferriol Macip Bonet.

Ferriol Macip Bonet, fondateur du Jornalet, qui fait un appel à dons et met en place la vente en ligne de livres en occitan (photo MN)

Jornalet se finança mai que mai amb la collaboracion de sos legeires. Nasquèt en març de 2012 gràcias a la generositat de dos mecènas que cresián al projècte, e tanben gràcias la publicitat institucionala de tres collectivitats importantas. Quant Jornalet nasquèt aviam previst qu’auriam pro de ressorsas publicitàrias, gràcias a la difusion del quotidian numeric. Mas, d’un latz, Google Ads acceptèt pas de publicar d’anóncias car son traductor automatic compren pas l’occitan.

 

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.