Aquò d'Aqui


            partager partager

Adieu a Adishatz


TOULON. Seul ou presque le titre réfère à l'occitan dans cette pièce, la première de Capdevielle en tant que metteur en scène.



Photo XDR
Photo XDR
Lo Liberté, scèna nacionala tolonenca fa saupre qu’es anullat l’espectacle de Jonatan Capdevielle, Adishatz, que deuiá jugar lei 29 e 30 de novèmbre.

Dansaire, actor e ara metor en scèna, l’artista es fatigat .

Adishatz, « un mot de patois occitan qui veut dire adieu » que ditz la pressa parisenca, es un biais de dire adieu a l’adolescéncia, qu’aviá passat a Tarba.

S’i parla pas una paraula d’occitan, a part quauquei renècs e de vocabulari populari sexual.

Mercredi 28 Novembre 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


En novembre Aquò d’Aquí fait son cinéma
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.