Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

A gauche MC Vergiat veut faire avancer des valeurs


A l’inverse de JL Mélenchon, l’eurodéputée Front de Gauche, membre de la Commission Culture et Education, avait voté le rapport sur les langues minoritaires. Elle conduite la liste dans le Sud Est.



Marie-Christine Vergiat mène la liste Front de Gauche dans le Sud-Est (photo XDR)
Marie-Christine Vergiat mène la liste Front de Gauche dans le Sud-Est (photo XDR)
« Le parlement européen est le lieu politique où sont le mieux défendus les droits de l’Homme, en particulier des minorités. Mais trop souvent on s’y gargarise avec ces expressions alors qu’on devrait les mettre en œuvre ».
 
Le ton est donné, Marie-Christine Vergiat, tête de liste du Front de Gauche dans la circonscription européenne Sud Est, espère pouvoir « mettre en œuvre »  ces idées durant la prochaine mandature.
 
L’élue, sans étiquette, a surtout milité à la Ligue des Droits de l’Homme. Bourguignonne née en 1956, elle mène campagne sur le terrain et venait parler à Marseille encore le 7 mai des entreprises qui ferment.
 
Au Parlement Européen, elle a soutenu le Rapport Alfonsi du 13 septembre 2013, relatif aux langues minoritaires dans l’UE. « Je l’ai amendé en demandant que les Etats signent la Charte Européenne des Langues Régionales. »
 
Oui mais voilà, dans le même groupe, un certain Jean-Luc Mélenchon faisait ce qu’il pouvait pour que cette résolution (A7-0239/2013) ne soit pas adoptée.

Distance marquée avec Mélenchon

« Soyons clairs, ce rapport devait être adopté, et si je suis à nouveau élue, je ferai ce que je pourrais pour m’assurer qu’il soit suivi d’actes ». Quant à son groupe européen GUE/NGL (groupe des gauches européennes), « comme les autres, il reconnaît la diversité de ses membres, et la quasi-totalité de ceux-ci ont voté ce rapport ».
 
En 2014-20, Marie-Christine Vergiat entend bien « faire de la politique » c’est-à-dire faire vivre des idées en pratique, malgré un « budget européenne en baisse de 135 M€, que le Parlement a accepté ! » Preuve pour elle qu’il reste à faire du boulot à Strasbourg et Bruxelles.

Mercredi 21 Mai 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.