Aquò d'Aqui


            partager partager

A Jouan-Luc Gagliolo lou prèmi de Prouvenço


NICE-VENTABREN. L'homme de théâtre niçois est aussi en charge de la politique linguistique à Nice...et de la lutte contre l'illetrisme. Portrait.



Jean-Luc Gagliolo, dit Gag, troisième d'une lignée niçoise d'hommes de théâtre en langue d'oc à Nice (photo MN)
Jean-Luc Gagliolo, dit Gag, troisième d'une lignée niçoise d'hommes de théâtre en langue d'oc à Nice (photo MN)
Lou 24 de setembre, à Ventabren (13) serà premia Jouan-Luc Gagliolo. Naissut à Nissa en lou 1963. Après d'estudi à l'Escola Soubrana de Negoci de Marselha-Prouvença, fa la proufessioun de foundat de poudé en de banca de la Costa d'Azur, pi decida de venì proufessour e òuten lou CAPES d’occitan-lenga d'oc. Aloura ensegna la nouòstra lenga à Nissa en d'establiment dòu segoundari e finda à l'Università.
 
En lou fra temp, souta lou sieu noum de pluma Jan-Luc Gag, fa part d'una dinastìa de proumoutour dòu teatre nissart en lenga d'oc. Soun paigran Francis Gag èra famous couma autour, coumedian, meteire en scena e cantaire. Soun paire Peire-Louis repilha lou flambèu e lou passa pi à soun enfant. Mé la chourma dòu Teatre Nissart que baileja, nòu dai sieu peça seran dounadi au pùblicou. En lou 2011, serà lou Gran Premiat dei Gran Juec floural dòu Felibrige cen que li pouòrgerà la distincioun quista de Mestre en Gai Sabé.
 
Tamben, Jouan-Luc Gag es estat chausit dau Cònsou de Nissa couma elegit au Patrimoni, à la leteratura, à la lucha couòntra l'iletrisme, au Teatre e à la Lenga Nissarda au Counsèu Municipal.

Le Grand Prix Littéraire de Provence est également remis à un auteur francophone. Cette année la lauréate est Fawzia Zouari. L'auteure de l'enquête "Ce voile qui déchire la France" est journaliste et essayiste, une demi-douzaine d'ouvrages à son actif, elle est née Tunisienne, vit à Paris.

Mercredi 23 Août 2017
Michel Neumuller





1.Posté par Lions Edmond le 24/08/2017 21:50
Déurié nous counta la festo di coucourdoun à Nissa :

"Subre li téulisso dóu bel cèu de Nissa..."
"Es à Cimié, per li sentié..."

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.