Aquò d'Aqui


            partager partager

A Aubanha l’occitan au collègi am’estrambòrd sus lo pontin


AUBAGNE. Le projet scénique monté par l'enseignante d'occitan langue d'oc, met en lumière l'attirance de la matière chez les jeunes, et la nécessité pour les enseignants de se montrer dynamiques.



Une trentaine de collégiens du cours d'occitan d'Aubagne ont monté ce spectacle vitaminé (photo MN)
Une trentaine de collégiens du cours d'occitan d'Aubagne ont monté ce spectacle vitaminé (photo MN)
« Aquelei projècts còstan, e lei professors an pas d’argent a pèr metre dins aquelei, encara mens se son de projècts d’opciens ». Pasmens, Jenifer Malet a menat lo sieu, de cotria amé sa collèga de francés, au collègi Lakanal, d’Aubanha. Diluns de vèspre, a emplit la sala comuna de l’establiment : familhas d’escolans, amics de la lenga nòstra, èran una centena a minima. 
 
Sus lo pontin se succedisson lei collegians de la seisena a la quatrena, premier am’una adaptacien de la trilogia de Pagnol, un enfant d’Aubanha, puei amé lei cançons composadas amé la cantairitz Liza, o tiradas de son repertòri. Tot en provençau, segur.

La joina professora valenta a ges de budget d’animacien, una raretat dins l’ensenhament. Adonc li a faugut se despatolhat. Un prèmi dei Joines dau Grand Prèmi Literari de Provença decernit per l’Associacien per l’Ensenhament de la Lenga d’Òc e lo Forum d’Òc, una ajuda de l’IEO 13, e una borsa dau CD13 ligada a un projèct sus Pagnol li an pagat lei despens, « am’una venda de chocolats fòrça cronofagi… ». Lei mèstres benlèu an mielhs a faire que de faire en plaça de son administracien…
 
Mai l’esfòrç, una escomessa, serà totjorn que mai necessari ai cors de lenga d’òc. « Atrivan lei escolans, qu’amé nosautres passan pas son temps assetats per aprendre. Es ludic, e compta per ne’n faire d’amics de la lenga dau país » que nos vèn Jenifer Malet.
 

Le numéro d'été d'Aquò d'Aquí proposera à ses abonnés une enquête complète sur les projets d'animation scolaire et la manière d'aborder la question par les enseignants d'occitan langue d'oc. Abonnez-vous dès à présent pour en profiter.

Vendredi 31 Mai 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

On vous parle des poétesses d'oc ?
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.