Aquò d'Aqui



Où en es tu Aquò d'Aquí ?

Votre magazine continue... vous continuez avec lui ?

Votre journal continue sa publication, votre abonnement n'a pas été souscrit en vain. Et si la transition post Michel Neumuller n'est pas facile, une équipe bénévole veille à poursuivre l'œuvre commencée en 1987 : un journal indépendant, sociétal, pan occitan, et bilingue.

Chers amis lecteurs, et avant tout abonnés de notre périodique, vous recevrez sous peu le prochain numéro d'Aquò d'Aquí. Le travail et l'animation du rédacteur en chef Michel Neumuller ont pris fin sous leur forme salariée en avril, et la transition n'est pas si facile. Néanmoins, elle est en cours et va se traduire très vite par le prochain numéro de votre revue. 

Soutenez l'équipe qui désormais veille à vous servir, et à publier l'unique périodique de société en occitan.







Les articles les plus commentés







            partager partager

Vuei lei mametas tolonencas recebon de masquetas solidaris

Solidaritat entre generacions


TOULON. Touchée par la générosité des retraitées qui tricotent pour les nouveaux nés prématurés, une occitaniste leur fabrique à son tour des masques de protection.



A dix minutes les aînées de l'EHPAD reçoivent les masques de Patricia. L'an passé ce sont elles qui tricotaient pour sa petite fille à la maternité (photo PJ DR)
A dix minutes les aînées de l'EHPAD reçoivent les masques de Patricia. L'an passé ce sont elles qui tricotaient pour sa petite fille à la maternité (photo PJ DR)

L’an passat, a pauc près a la mema epòca, la pichona Emma, naissuda tròp lèu prematura èra a l’espitau amé sa maire quauquei setmanas , lo temps de s’afortir un pauc. « Un moment d’ ànsia per ieu de segur ! » rementa Patricia Jouve.

 

 

Era tant pichoneta l’Emma, que tot ce qu’avian tricotat, la familha, per ela era tròp grand. « Li faliá retornar lei manchas dos o tres còps e lei bonets èran tant larges que se deviravan tot solets de sa tèsta. »

 

En qualitat de mameta, Patricia Jouve, un dei pielons dau Ceucle Occitan de La Sanha, dins Var, aviá lo drech de l’anar veire, dins son pichòt liech, caufat per un lume a infrarotge. « M’avisèri qu’Emma portava de pichòtas bracieras e de bonets tot bèu just a sa talha. Li aviá meme a son costat una pèça crochetada de multiple colors que li serviá de dodon e une cubèrta facha de carrats, crochetada tamben. »

 

« Ai aprés qu’Emma deviá aquelei generosas donacions a una chorma de mametas de l’EHPAD a costat de mon ostau, que tricotavan tot l’an » Lei grands fasián de creacions minusculas, tan polidas lei unas que lei autres, per lei prematurs de l’espitau.


Aparar la penuria per lei mametas solidaris

Patricia Jouve sans masque (photo MN)
Patricia Jouve sans masque (photo MN)

ocada per aquela iniciativa Patricia Jouve comença de portar de lana, en aquelei mametas que n’en demandavan, e de fotòs de la pichona Emma, vestida de totei sei creacions.

 

Un an après, un autre moment d’ànsia arriba encara, aqueu generau, emé la terribla malautiá que nos tòca e que tòca encara mai aquelei fremas de l’EHPAD, «  tant fragilas vuei coma l’èra ma felena aièr ». Coma se parla de lònga a la television dau manca de mascas per lei sonhants e per lei vièlhs deis EHPAD, e que se dona tamben sus la telaranha de modèls de mascas de cordurar en teissut, Patricia comença de cordurar, « per aparar la penuria, fauta de mielhs. »

 

« Ai agut l’idèia de ne’n faire per elas que m’avián tant sensibilisada » nos vèn encara. « Per aquelei mametas, ben mai vièlhas que ieu, que passan son temps a tricotar de vèstits per de pichòts tan fragils coma elas son ».

 

« Ai sortit toei meis toalhons , de totas colors per n’en cordurar. Un escambi, un just retornament dei causas, e que me fai plaser de donar coma ai recauput. »

 

Chasca setmana, a l’Ostau dei retirats, davant la pòrta, leis emplegats pòdon rabalhar un saquet de masquetas, fachas de l’ostau, e made in solidaritat !

 


Mardi 7 Avril 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.