On est toujours le sud de quelque part

Région Sud, c'est le nouveau nom de la Provence. Mieux que l'horrible Paca, mais signe du mal à l'aise des élites politiques avec notre identité, toujours mise de côté.

Nous nous sommes assez élevés ici contre cet horrible acronyme sensé résumer notre condition de Provençal, Alpin et Cotedazuréen (!)…Paca ! Que les « Pacaliens » fassent un pas en avant…Personne, bon.
 
Nous ne pleurerions pas la défunte Paca, mais de toute façon elle a encore de beaux jours devant elle, hélas.






            partager partager

Viure al País met Aquò d’Aquí au net

Un focus de France 3 sur Aquò d'Aquí


PAU/TOULOUSE. Le blog de l’émission en oc de France 3 Midi Pyrénées a présenté le projet de notre journal sur son blog.



Comme dans un miroir, les lecteurs d'Aquò d'Aquí pourront en apprendre plus sur leur journal...en lisant le blog de Viure al País.
Comme dans un miroir, les lecteurs d'Aquò d'Aquí pourront en apprendre plus sur leur journal...en lisant le blog de Viure al País.
« Aujourd’hui, nous avons 1300 abonnés qui reçoivent  la lettre électronique, chaque mercredi. Pour l’année 2014, nous devrions atteindre 40.000 visiteurs différents », cette estimation est due à Michel Neumuller, le rédac chef d’Aquò d’Aquí, et elle a été publiée par le blog de l’émission en occitan de France 3 Midi Pyrénées, Viure al País,
 
Clément Alet, le journaliste de Viure al País, a consacré cet article à notre site web, et l’a publié au 20 septembre, après l'avoir repéré...sur la toile évidemment.
 
L’histoire succincte du projet associatif qui a créé le journal en 1987 est présentée dans cet article. Il explique le passage au web en 2012, et présente l’équipe. Il brosse les fondamentaux, comme l’humanisme de la ligne éditoriale et la grande attention à la pédagogie que Clemenç Alet  présente dans cet article, et il explique également le modèle économique qui fait appel au partenariats d’entreprises et de collectivités.

Sirine Tijani, Benoit Roux et Clement Alet, les journalistes de Viure al País font le point régulier de l’actualité des acteurs de l’occitanisme, depuis la fin 2011, et pas seulement en Midi Pyrénées, comme le montre l’article qu’ils consacrent à Aquò d’Aquí. Les articles de fond y sont maintenant légion.
 
Leur blog est également bien utile pour s’informer des sorties, pour qui veut entendre l’occitan sur scène, chanté ou parlé.

Lundi 22 Septembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Abonnez vous à Aquò d'Aquí avant d'avoir soif !

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.