Aquò d'Aqui


            partager partager

Una peticion per contestar la reforma dei licèus


Une pétition en ligne appuie le rassemblement des enseignements de langues minorisées en France. Celui-ci est prévu pour le 30 novembre à Paris.



“Au ponch de feblèssa d’ara, es sa subrevivència qu’es en juec” que ditz la peticion en linha que vèn de lançar un collectiu de “Mobilisacion Per que Viscan Nòstrei Lengas”. E tre lo lançament anava lèu ai tres milas signaturas.

 

E de precisar : “son l’occitan-lenga d’òc , lo breton, le còrsa, lo moselan, lo flamand occidentau, lei lengas d’oil e creòlas...” sens en oblidar una dins lo ventalh dei reconeissudas par la Delegacion Generala au Francès e ai Lengas de França… totei “amenaçadas de passar per uelh ”.

 

E de pausar l’afaire au nivèu dau drech internacionau : “l’Estat francès, en despiech de mantunei condemnacions per l’ONU contunha son òbra de destruccion dau patrimòni immateriau milenàri...”

 

Aqueu collectiu sosta la crida de dos deputats : lo parlementari francès breton Pau Mollac, e l’europenc còrsa François Alfonsi, que recampèron au debut d’octòbre l’ensems deis associacions de defensa dei lengas minorisadas en França. De l’acamp a destapat l’idèa d’una manifestacion sota la finèstra dau ministre Jean-Michel Blanquer, lo 30 de novèmbre dins la matinada.

 

Sa reforma engatjada a l’autona de 2018, autorisa lei caps d’establiments a renonciar au cors de lenga regionala, parteja lo territòri entre aquelei que pòdon ne’n organisar un o non, e davalora fòrça lo coeficient de la matièra au bacheleirat, assecant com’aquò la fònt d’escolans que l’i venián fin qu’ara.

La peticion pòu èstre signada aquí

 


Mercredi 23 Octobre 2019
Michel Neumuller





1.Posté par Trouillet le 25/10/2019 14:13
Sauvegarde des langues de France

2.Posté par GRIVEL le 28/10/2019 08:21
Soutien à ce mouvement !!

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

On vous parle des poétesses d'oc ?
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.