Lycées : à l’offensive !

Ce dimanche 17 février à Toulouse, l'ensemble des défenseurs et promoteurs de l'occitan à l'école se rassemble place du Capitole, et réclame le maintien de tous les enseignements de la lenga nòstra. Un plan de reconquête est indispensable.

Dans les plans organisés du gouvernement, les services publics ne doivent plus rendre service aux publics, mais coûter le moins cher possible. Voilà la nouvelle règle.






            partager partager

Una opèra en arabi e francès a-s-Ais


Oudiste palestinien vivant en Provence, Moneim Adwan, né en 1970, proposera au Festival d’Aix 2016 un opéra de poche basé sur des contes classiques, chantés en arabe, avec textes parlés en français.



Una opèra en arabi e francès a-s-Ais
Lo compositor e odista palestinian Moneim Adwan serà a l’aficha dau Festivau d’Art Liric sestian est’estiu. Am’un librion dau Sirian Fady Jomar (que viu ara en Alemanha), lo musician, eu sestian despuei quauqueis annadas, a adaptat per la scèna lo Kalîla Wa Dimna, un recuelh qu’acampa mai que d’un cònte tradicionau.
 
Seriá, aquela òbra classica arabi, una dei fònts de l’òbra de La Fontaine. E nos parla mitat dei bèstias, mitat de l’òme…Mai en literatura dau cònte, l’un e l’autra son pas sens anar de cotria.
 
Aquela creacien dau Festivau sestian, serà jogada amé cinc instrumentistes, sota direccien musicala de Zied Zouari. Odista, Moneim Adwan li jogarà tanben. Lo Festivau prepausarà aquela òbra lo divèndres premier de julhet 2016 a 17h, e lo dissabte 2 a 20h, sala dau Bois de l’Aune, a-s-Ais.

Mercredi 20 Janvier 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Nous comptons sur vous pour février !
Dison que...

MJ Verny : "sans moyens pour l'occitan pas d'enseignement"

La présidente de la Fédération des Enseignants de Langue et Culture d'Oc, Marie-Jeanne Verny, ne croit pas aux bonnes paroles ministérielles. Pour elle postes et dotations horaires sonneraient concret.

La réforme des lycées relègue t’elle toujours l’enseignement de l’occitan dans le domaine de l’optionnel pur ?
Lors de notre dernier rendez-vous au ministère, le 7 février, un conseiller nous a assuré que l’occitan pourrait rejoindre les enseignements de spécialité ; disons nettement que cela reste virtuel. 
MJ Verny :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.