Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Una ajuda ai musicas actualas e dau Monde en Provença ?


Le CD annuel consacré aux artistes régionaux de qualité est sorti sans trop de bruit fin 2015. L’aide régionale sera-t-elle poursuivie, telle est la question…et elle regarde la création régionale en occitan.



63 artistes de musiques modernes, dans toutes les langues chantées en Provence...y compris l'anglais
63 artistes de musiques modernes, dans toutes les langues chantées en Provence...y compris l'anglais
Una dei gràndei questiens de la politica culturala dau noveu president de Paca, Christian Estrosi, es de saupre se sa majoritat sostendrà vertadierament la creacien musicala en Provença, fòra de la classica, que fai sa cultura pròpria.
 
Una dei manifestaciens d’aqueu sosten es bèn fin qu’ara la seissentena de tròç de musica que la Regien n’en fai la promocien chasque an am’un CD consacrat d’un costat ai « musicas actualas », e de l’autre ai musicas « trad de creacien ».
 
Per dire lo verai, s’i tròban pas talament de noveutats, mai pusleu lei novèlei musicas d’un molon de gropes regionaus que vos fan, siegue de « cançon francesa », siegue de « musica electrò », siegue encara de « musica occitana », e de « jazz ».
 
Semenats , donats, aquélei CD en format mp3, segur fan la rampelada d’aquéleis artistas, de tria mai que d’un còup. D’un autre costat, es una promocien dei gropes ajudats per Provença Aups e Còsta d’Azur. E la gròssa questien es de saupre se la Regien ajudarà encara aquéleis artistas (son 63 sus lei plegas dau doble CD) per lei 300 000€ que, sensa élei, mai que d’un auriá plantat cavilha alhors qu’en Provença, o l’i auriá crebat boca dubèrta.

En francès, occitan o dins una lenga de l'immigracien

Parmi les artistes mis en exergue par le CD de la Région, Les Arlésiennes de La Roquette (photo XDR)
Parmi les artistes mis en exergue par le CD de la Région, Les Arlésiennes de La Roquette (photo XDR)
Costat musicas actualas, mai que d’un (e totjorn que mai ) canta anglés. S’en pòu pensar ce que volètz, mai beleu qu’es pas a l’ajudaire de n’en jutjar, dau moment que la qualitat es au rendètz-vos. S’i tròban pereu de bèlei francofònes tau coma Ottilie. L’i a enfin fòrça occitan, e la gròssa part d’aquéleis artistas que nos fan viure la musica en lenga nòstra podriá desaparéisser sensa l’ajuda publica.
 
Am’aquò, aquélei La Roquette, Tant que li siam, o Polyphonic System, Delta Sònic e Dupain podrián èstre escafats de la susfàcia creatritz d’una Provença qu’entendriá pus que de musica folclorica per representar son avenir.
 
E tot parier d’aquéleis artistas que càntan an nòstre dins l’una o l’autra lenga de l’immigracien, coma va fan Juan Carmona o Joulik.
 
Una estrechisacien dau domèni creatiu, qué. Segur qu’es essenciau de perseguir l’òbra. E d’espinchar se la brava còla que s’en ocupa, amé l’encargat de missien Musicas Actualas, Fred Bruschi, restarà sus la tinteina, maugrat l’intrada dau FN dins lei comissiens regionalas.

Article écrit avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano.

Lundi 8 Février 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

De la loi loi nº 2548 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, désormais connue sous le nom de son promoteur, Paul Molac, nous avons surtout retenu les articles permettant de renforcer l’enseignement bilingue dans les établissements publics.

 

Cependant s'il est un aspect de la promotion des langues minoritaires qui a été négligé par les commentateurs, c’est celui de la signalétique bilingue. C’est un tort car cette possibilité, enfin débarrassée des attaques imbéciles de soi-disant libres penseurs, fera évoluer les mentalités de nos concitoyens, à qui sera rappelée aisément la fierté de leur terroir.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.