Aquò d'Aqui


            partager partager

Un lapin monégasque curieux


MONACO. Le professeur d'occitan vivaro alpin Laurenç Revest est aussi un linguiste impliqué dans l'illustration du monégasque. Il publie un recueil de contes dans cette langue.



Professeur d’occitan à Menton et autour, Laurenç Revest, on le sait moins, fait partie des conseillers de l’Académie des langues dialectales de Monaco. Sollicité par ses collègues il s’est «amusé à écrire des contes, de pures créations, ainsi que cette histoire d’un lapin qui s’échappe pour voir le monde ». L’enseignant auteur d’une thèse sur les parlers vivaro alpins, docteur en linguistique, publie donc ce Nipal : Sturiëte d’u lapinotu fürbu, chez EGC, vendu 10€. Ces 18 pages d’historiettes conviendraient en particulier à un public scolaire des classes élémentaires.

 

Rappelons que dans la Principauté, le monégasque, un genoves évoluant au contact de l’occitan, est enseigné dès le primaire et jusqu’en quatrième à Monaco. Le cours d’une heure tous les quinze jours est obligatoire, depuis que Rainier III a souhaité favoriser l’usage de l'idiome historique de la Principauté, à partir de 1976 pour la fin de l'école primaire, et pour le secondaire depuis 1998. Il y était auparavant optionnel.

 

« Le monégasque est un genoves qui a évolué vers l’occitan, et si je devais résumer je dirais que le vocabulaire de la terre est occitan, alors que la syntaxe et les conjugaisons sont genoves » explique l’auteur.


Vente directe auprès de l’Académie. Paiement en Euro € par chèque bancaire français ou virement (RIB sur demande). Expédition en emballage soigné. Frais de port en sus : consulter au préalable par courriel.

Vendredi 8 Octobre 2021
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí d'octobre arrive ...
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.