Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre

CUCURON. Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Seconde semaine...

L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc.

















            partager partager

Un éventail de la littérature occitane primé par le Pen Club anglais ?




James Thomas (photo XDR)
James Thomas (photo XDR)
Anthologie en 700 pages de l’essentiel de la littérature occitane, des troubadours à aujourd’hui, Grains of Gold présente au public anglophone un trésor, et pourrait bien devenir LE livre primé par le Pen Club anglais.
 
Cette association internationale de littérateurs a proposé au vote des internautes l’ouvrage de James Thomas, traducteur britannique d’ouvrages catalans et occitans.
 
Pour apporter sa voix au concours, rien de plus facile que de suivre le lien et cliquer au bon endroit.
 
James Thomas est, entre autres, le traducteur de la poétesse Aurelia Lassaque.

Vendredi 30 Octobre 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

...e sensa cap restriccions !


06/01/2022


Dans l’Aquò d’Aquí de fin d’année...
Dison que...

Ecumenisme?

La querelle des graphies de la langue d'oc est une bêtise passéiste, et un frein pour qui souhaite conquérir des droits pour notre langue. Mais il reste quelques allergiques dogmatiques, y compris là où le respect est de rigueur.

Reinat Toscano a la Librejado

Coma cada còup, èri convidat disabte passat demièg lu autors de la Librejado, que si tenia à Trets, dins lo casteu, coblada m’au 27n salon dei escrivans de Provença.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.