Aquò d'Aqui



Vous pouvez aussi désormais écouter certains articles !

En cliquant sur la pièce jointe du premier paragraphe des articles concernés, vous téléchargerez un fichier sonore, en fait le même article, mais lu à voix haute. L'initiative nous vient d'un constat : certains abonnés ont hélas une vue déficiente.

Voici un bon moment que nous y pensions; enregistrer certains articles et les proposer sur notre site web, faire entendre à celles et ceux qui souhaitent avoir la langue dans l'oreille, savoir comment on la prononce. Mais c'est un abonné de notre mensuel, devenu mal voyant, qui nous a incité à sauter le pas.














            partager partager

Un estelan d’amour en Droumo prouvençalo


A Mirabel des Baronnies, contes et chants d’amour ont attiré un public fourni. En préambule au Festival Contes et Rencontres.



Magali, la Cato Blanco e lou Calignaire...Mistral mis en scène à Mirabel-les-Baronnies (photo AC)
Magali, la Cato Blanco e lou Calignaire...Mistral mis en scène à Mirabel-les-Baronnies (photo AC)
A despart dóu prougramo de ''Contes et Rencontres'', aquelo representacioun esclusivo de l'Estelan es estado prepausado à la salo di fèsto de Mirabèu aquéu divèndre  iue de nouvèmbre.
 
 Piei, prendra plaço, en decèmbre, au Bouis, emé l'assouciacioun Caminan dóu Bouis. Li tres mèmbre de l'Estelan, valènt-à-dire Maleno Ponzo-Sillan, Jan-Louis Ramel, tóuti dous contaire e cantaire, e Jaumeto Ramel, cantairis e musiciano, councebèron l'espetacle ensèn segoun lou tèmo seguènt : ''Conte e cant d'amour''.
 
La serado èro dounc souto lou signe de l'amour emé de cansoun tradiciounalo, de cansoun d'autour óucitan mai tambèn de raconte que prenon racino dins lou cantoun.
 
Lis istòri fuguèron pountualamen resumido pèr d'esplico en francés, «pèr dire ço que se passo dedins» precisè Jan-Louis Ramel.
 
Es dins un decor particulié que semblavo traversa divèrsis epoco, mai sobre e intime, que se gelèron tres espàci sceni vounte cade mèmbre de l'Estelan avié sa plaço. 

Public fourni

Li tèste vouiajavon entre conte, cant, musico e tiatre. Poudèn dire qu'aquéu triò, abitua à la scèno, dins la douçour d'uno vihado, se faguè plasé e faguè plasé au publi vengu empli tóuti li cadiero.
 
Lou publi èro vengu escouta lis aventuro de ''Magali'' dins la cansoun de Mistrau, dóu ''calignaire, de ''la cato blanco'', etc...
 
De l'amour en pouësio i persounage arquetipe de Prouvènço, li mot piquèron l'èr dóu mèmbre, toucant  un auditòri recetiéu, gràci i tres artisto de l'Estelan.
 
Fouguè uno serado-inne cargado de referènci, e adounc, d'óumenage i grands escrivan d'amour.
 
Dins lou meme esperit de rescontre e d'emoucioun partejado, poudès veni is evenimen dóu festenau «Contes et Rencontres» que se debanaran en Droumo prouvençalo e dins la Vaucluso nauto, dóu 9 de nouvèmbre au 22 de decèmbre. 
Il y a un public pour le théâtre d'oc (photo AC)
Il y a un public pour le théâtre d'oc (photo AC)

Lundi 11 Novembre 2013
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí prolonge l'été

Notre numéro de septembre-octobre arrive. Abonnez-vous vite !

Tant qu'il est là, vous disposez d'un média public et votre langue n'est pas morte...
Notre numéro 355 sera chez ses abonnés dans une petite semaine au plus. Vous y trouverez des enquêtes et reportages, entretiens et chroniques, dont 70% en occitan de diverses variétés et un glossaire pour aider celles et ceux qui apprennent ou récupèrent leur langue !

20/09/2023

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.