Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Un estelan d’amour en Droumo prouvençalo


A Mirabel des Baronnies, contes et chants d’amour ont attiré un public fourni. En préambule au Festival Contes et Rencontres.



Magali, la Cato Blanco e lou Calignaire...Mistral mis en scène à Mirabel-les-Baronnies (photo AC)
Magali, la Cato Blanco e lou Calignaire...Mistral mis en scène à Mirabel-les-Baronnies (photo AC)
A despart dóu prougramo de ''Contes et Rencontres'', aquelo representacioun esclusivo de l'Estelan es estado prepausado à la salo di fèsto de Mirabèu aquéu divèndre  iue de nouvèmbre.
 
 Piei, prendra plaço, en decèmbre, au Bouis, emé l'assouciacioun Caminan dóu Bouis. Li tres mèmbre de l'Estelan, valènt-à-dire Maleno Ponzo-Sillan, Jan-Louis Ramel, tóuti dous contaire e cantaire, e Jaumeto Ramel, cantairis e musiciano, councebèron l'espetacle ensèn segoun lou tèmo seguènt : ''Conte e cant d'amour''.
 
La serado èro dounc souto lou signe de l'amour emé de cansoun tradiciounalo, de cansoun d'autour óucitan mai tambèn de raconte que prenon racino dins lou cantoun.
 
Lis istòri fuguèron pountualamen resumido pèr d'esplico en francés, «pèr dire ço que se passo dedins» precisè Jan-Louis Ramel.
 
Es dins un decor particulié que semblavo traversa divèrsis epoco, mai sobre e intime, que se gelèron tres espàci sceni vounte cade mèmbre de l'Estelan avié sa plaço. 

Public fourni

Li tèste vouiajavon entre conte, cant, musico e tiatre. Poudèn dire qu'aquéu triò, abitua à la scèno, dins la douçour d'uno vihado, se faguè plasé e faguè plasé au publi vengu empli tóuti li cadiero.
 
Lou publi èro vengu escouta lis aventuro de ''Magali'' dins la cansoun de Mistrau, dóu ''calignaire, de ''la cato blanco'', etc...
 
De l'amour en pouësio i persounage arquetipe de Prouvènço, li mot piquèron l'èr dóu mèmbre, toucant  un auditòri recetiéu, gràci i tres artisto de l'Estelan.
 
Fouguè uno serado-inne cargado de referènci, e adounc, d'óumenage i grands escrivan d'amour.
 
Dins lou meme esperit de rescontre e d'emoucioun partejado, poudès veni is evenimen dóu festenau «Contes et Rencontres» que se debanaran en Droumo prouvençalo e dins la Vaucluso nauto, dóu 9 de nouvèmbre au 22 de decèmbre. 
Il y a un public pour le théâtre d'oc (photo AC)
Il y a un public pour le théâtre d'oc (photo AC)

Lundi 11 Novembre 2013
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Votre nouvel Aquò d'Aqui d'été
Dison que...

Ce que peut la volonté

Au cœur des Pyrénées, ce dimanche, et pour la 32 ème fois Catalans et Occitans ont renouvelé les gestes de fraternité, qui se rient des frontières politiques.

Au fond, et selon les critères habituels des Etats contemporains et du monde global, rien ne prédispose Occitans et Catalans à rechercher sans relâche l’occasion d’affirmer une fraternité qui ne va pas tant de soi.

Ce que peut la volonté


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.