Quarante ans après les Calandretas toujours vives

Le mouvement enseigne en occitan, avec les méthodes Freinet. Il ouvre les portes des écoles languedociennes ce samedi, et nous isolons deux établissements que vous pourriez aider à remplir leur mission.

Donnait-on cher de la peau de l'enseignement d'immersion en occitan, en 1979, quand le mouvement des Calandretas est né ?
Quarante ans après les Calandretas toujours vives






            partager partager

Tres autors Provençaus premiats fòra lei frontieras


Jean-Claude Puech, Amy Cros et Matthieu Poitavin ont vu récompensé leurs écrits en occitan hors des frontières françaises.



Jean-Claude Puech a Vella, à sa gauche Carlos Barrera, le sindic du Conselh Generau d'Aran (photo XDR)
Jean-Claude Puech a Vella, à sa gauche Carlos Barrera, le sindic du Conselh Generau d'Aran (photo XDR)
Mèstre d’escòla a Menerbas, Joan-Claudi Puech vèn d’èstre premiat per lo Consèu Generau de la Val d’Aran, e dimenja a recebut lo Prèmi de Literatura d’Aran dei mans dau sindic Carlos Barrera, a Vella, la capitala d’aquela vau onte l’occitan es la premiera lenga, d’alhors oficiala sus tot lo territòri de Catalonha.
 
« Cortetas de Mananca » es un recuelh de cronicas de vilatge, una ficcion que tira vèrs l’onirisme. Ja en 2014 amé « Una pèira e un tamborin » (ed. IEO), Joan-Claudi Puech nos aviá acostumats an aquel univèrs onte lo fantastic doç tòrce la realitat (un viatge dins lo temps, a l’edat mejana).
 
« La cronica de Mananca, vilatge fictiu, es encara un manuscrit, veirem s’es publicat lèu… » nos a dich l’autor.
 
Lo Consèu Generau d’Aran, encara, a tanben premiat una autra Provençala, Amy Cros, per sa « Profecia dau deluvi », dins la categoria Literatura per enfants. La joina autora veniá tot bèu just d’ averar lo segond prèmi de L’Enclave des Papes, en poesia (legir Aquò d’Aquí de mai).
 
Enfin, l’autor Nimesenc - tot coma Amy Cros -  Matthieu Poitavin, a reçauput un dei prèmis Ostana, donat dins aqueu vilatge dei Valadas d’Italia. Ostana es un prèmi literari deis autors « en lenga mairala », e la Chambra d’Oc que l’organiza despuei dètz ans, « vòu valorisar aquelei lengas a travèrs de l’occitan », segon la bailessa, Ines Cavalcanti. D’autreis autors Còsòvars, Bascs, Catalans siguèron premiats amé Matthieu Poitavin.
 
 

Mercredi 13 Juin 2018
Michel Neumuller





1.Posté par claude FIORENZANO felibre majourau le 15/06/2018 09:46
Osco pèr éli! Segur que riscavon pas d'èstre guierdouna en Franço.....!

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Nous comptons sur vous pour février !
Dison que...

MJ Verny : "sans moyens pour l'occitan pas d'enseignement"

La présidente de la Fédération des Enseignants de Langue et Culture d'Oc, Marie-Jeanne Verny, ne croit pas aux bonnes paroles ministérielles. Pour elle postes et dotations horaires sonneraient concret.

La réforme des lycées relègue t’elle toujours l’enseignement de l’occitan dans le domaine de l’optionnel pur ?
Lors de notre dernier rendez-vous au ministère, le 7 février, un conseiller nous a assuré que l’occitan pourrait rejoindre les enseignements de spécialité ; disons nettement que cela reste virtuel. 
MJ Verny :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.