Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre

CUCURON. Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Seconde semaine...

L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc.

















            partager partager

Tres autors Provençaus premiats fòra lei frontieras


Jean-Claude Puech, Amy Cros et Matthieu Poitavin ont vu récompensé leurs écrits en occitan hors des frontières françaises.



Jean-Claude Puech a Vella, à sa gauche Carlos Barrera, le sindic du Conselh Generau d'Aran (photo XDR)
Jean-Claude Puech a Vella, à sa gauche Carlos Barrera, le sindic du Conselh Generau d'Aran (photo XDR)
Mèstre d’escòla a Menerbas, Joan-Claudi Puech vèn d’èstre premiat per lo Consèu Generau de la Val d’Aran, e dimenja a recebut lo Prèmi de Literatura d’Aran dei mans dau sindic Carlos Barrera, a Vella, la capitala d’aquela vau onte l’occitan es la premiera lenga, d’alhors oficiala sus tot lo territòri de Catalonha.
 
« Cortetas de Mananca » es un recuelh de cronicas de vilatge, una ficcion que tira vèrs l’onirisme. Ja en 2014 amé « Una pèira e un tamborin » (ed. IEO), Joan-Claudi Puech nos aviá acostumats an aquel univèrs onte lo fantastic doç tòrce la realitat (un viatge dins lo temps, a l’edat mejana).
 
« La cronica de Mananca, vilatge fictiu, es encara un manuscrit, veirem s’es publicat lèu… » nos a dich l’autor.
 
Lo Consèu Generau d’Aran, encara, a tanben premiat una autra Provençala, Amy Cros, per sa « Profecia dau deluvi », dins la categoria Literatura per enfants. La joina autora veniá tot bèu just d’ averar lo segond prèmi de L’Enclave des Papes, en poesia (legir Aquò d’Aquí de mai).
 
Enfin, l’autor Nimesenc - tot coma Amy Cros -  Matthieu Poitavin, a reçauput un dei prèmis Ostana, donat dins aqueu vilatge dei Valadas d’Italia. Ostana es un prèmi literari deis autors « en lenga mairala », e la Chambra d’Oc que l’organiza despuei dètz ans, « vòu valorisar aquelei lengas a travèrs de l’occitan », segon la bailessa, Ines Cavalcanti. D’autreis autors Còsòvars, Bascs, Catalans siguèron premiats amé Matthieu Poitavin.
 
 

Mercredi 13 Juin 2018
Michel Neumuller





1.Posté par claude FIORENZANO felibre majourau le 15/06/2018 09:46
Osco pèr éli! Segur que riscavon pas d'èstre guierdouna en Franço.....!

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

...e sensa cap restriccions !


06/01/2022


Dans l’Aquò d’Aquí de fin d’année...
Dison que...

Ecumenisme?

La querelle des graphies de la langue d'oc est une bêtise passéiste, et un frein pour qui souhaite conquérir des droits pour notre langue. Mais il reste quelques allergiques dogmatiques, y compris là où le respect est de rigueur.

Reinat Toscano a la Librejado

Coma cada còup, èri convidat disabte passat demièg lu autors de la Librejado, que si tenia à Trets, dins lo casteu, coblada m’au 27n salon dei escrivans de Provença.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.