Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Trad hivernales lo festivau trad que rejovenis son public


SOMMIERES. La vingtième édition des Trad'hivernales s'ouvre et le public vient de loin pour entendre et danser sur de la musique de qualité, le tout en occitan s'il vous plaît !



Denis Galvier, et de XX ! (photo Amy Cros DR)
Denis Galvier, et de XX ! (photo Amy Cros DR)
"Se tracta d'un festenal de dansas e musicas tradicionalas. Mas volèm mai que mai insistir sus la modernitat d'aquelas musicas e lor necita evolucion" nos disiá Danis Galvier, l'òme orquèstra dau festivau de musica trad lo mai conéissut sota la Lera.

A Somièras, dins Gard rurau, se debana la vintena edicion d'aqueu moment ara celebrissim, de co-veituratges s'organisan, de liechs se prestan, de monde s'acampan per escotar e per dansar. D'efècte Trad'hivernales es un moment per dansaires trads, e lo programa ne'n rend compte.

E Danis Galvier nos va disiá en 2015, lo public de son festivau rejovenisse totjorn que mai. Un signe que lo trad es pas afaire de vielhs, e un bòn mejan de faire passar la lenga de la tradicion.


Despuei aièr e jusqu'au 19 de janvier, podretz escotar de gropas coma Tant que li siam, Bresièr, Dour le pottier, o Bal à facettes, e dansar am'una perla catalana, Corrandes són Corrandes, un art de l'improvisacion e de la contestacion sociala am'energia.

La presència de la lenga occitana fa d'aqueu moment una particularitat, amé d'organisators elei mumes musicians d'expression occitana. E mume un Cafè Occitan l'i es organisat per lo monde que vòu se rescontrar, e charrar.

Jeudi 16 Janvier 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

De la loi loi nº 2548 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, désormais connue sous le nom de son promoteur, Paul Molac, nous avons surtout retenu les articles permettant de renforcer l’enseignement bilingue dans les établissements publics.

 

Cependant s'il est un aspect de la promotion des langues minoritaires qui a été négligé par les commentateurs, c’est celui de la signalétique bilingue. C’est un tort car cette possibilité, enfin débarrassée des attaques imbéciles de soi-disant libres penseurs, fera évoluer les mentalités de nos concitoyens, à qui sera rappelée aisément la fierté de leur terroir.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.