Aquò d'Aqui


La Langue d’Oc
dans le parler d’aujourd’hui

Connaissez-vous la signification de cette expression ?


Et patin coufin * :

A - n'oublie pas tes patins ni ton couffin
B - etcetera
C - coucou je suis là (expression enfantine)


Répondre


Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)

Les devinettes d'Andrieu Lagarda, en languedocien, sont un modèle de finesse.Vous essayez de trouver... et vous nous écrivez la réponse.


Vaquí la devinalha dau jorn

Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)
Lo cap au solèu
e los pès dins l'aiga.


Qu'es aquò ?



 














            partager partager

Sapor pompier e lexicograf


MENTON. Michel Marignani est sapeur-pompier. Et il consacre son temps libre à l'étude et au partage de la langue d'oc parlée à Roquebrune Cap Martin. Une rencontre enrichissante au collège avec les élèves d'occitan-langue d'oc.



Sapor pompier e lexicograf

Dins l'encastre d'u rescòntres occitans en classa, Miquel Marignani ese vengut parlar a u collegians dau grop d’Opcion Occitan vivaroalpenc de 4rta e 3rça.

 

Sapor-pompier professional a Menton, parlant a lenga occitana en a varianta vivaroalpenca d'aquela vila de quasi 13 000 abitantes (dicha localament roquebrunasc), trabalha a la traduccion de tèxtes en recabrunasc e participa a la vita culturala despüi a presentacion de presèpis fint a de spectàcolos en lenga nòstra.

 

Es actualament membre de l'associacion culturala e lingüística de Recabruna Cab Martin « Maintenances et traditions- La Roquebrunoise » que publica d'artícolos en lenga d'Òc dins Nice matin edicion Mónego-Menton.

 

A lejut justament una faula de La Fontaine adaptaia en rocabrunasc « O cròvo e a vorp ».
 

Damb sa frema, an obrat doas annaias de temps per o "Lexique roquebrunois- français" (vendut per a Societat d'Arts e de Stòria dau païse mentonasc, SAHM). Obratge facilitant a compreneson d'u numeroses tèxtes scriches en VO dintre o païse dich mentonasc de Gòrbs fint ar Morinhet.

 

 Car notar qu'o rocabrunasc coma o mentonasc son sensa esitar de parlars occitans. Mas Recabruna a ben meno de specificitats lingüísticai e tanben meno d'influéncias genovesai o monegascai que Mentan. Per aiçò, semelha talament pròche de l'occitan comun e d'autres dialèctes occitans parier. U collegians an ben notat que "damb" se ditz tanben en Gasconha garonenca. A prononciacion dai -l finalai ese conservaia: a sal, o mal, o cotel, o capel... coma sovent en o vivaroalpenc alpenc e en o lengadocian.
 

Us artícolos feminins "(l)ai, (l)as", de mòtes coma "cabra", coma quasi de'n pertot en o spaci occitan!
 

L'occasion de parlar de toponimia tanben damb Ròcabruna o Recabruna, un nome ben occitan coma l'omonime dins Var o totas as autrai vilas occitanai qu'o nome comença per Ròca (popularament sovent prononciat Reca): Ròcafòrt dei Pins, Recabilhera, Ròcasparviera, Sa Ròca (d'Esteron), Recahòrt dins Òlt e Garona...
 

 Aquelai creacions siguèron una ocasion de mai per far de transmission, entorn d'aquelai temàticai lingüísticai e culturalai. E se possíbile per renovelar u sòcis de l'associacion. Piaça a la relèva, a u joves de segur!


 

 


Lundi 16 Mars 2020
Laurenç Revest





1.Posté par Jaussaud le 19/03/2020 18:24
Amics,
de lexics coma lo que ne'n parlatz aici son de tresòrs, per los que, coma nosautres totes, s'interessan a la lenga.
Onte se pòt trapar o comandar, lo de Ròcabruna, que ne'n parlatz ?
Amistats en totes,
Jaume

2.Posté par Cercaire le 20/03/2020 09:55
#1 aicí o catalògue general d'a SAHM: http://www.sahm06.com/spip.php?article296

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Votre numéro d'été invite à respirer
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.