Soutenez Aquò d'Aquí

Durer! Pour vous assurer cette information d'actualité dans notre langue malmenée, garder solide le fil qui nous relie à la génération montante, que nous ne voulons pas acculturée. C'est le sens de nos appels au soutien, chers lecteurs.


Nous ne sommes pas optimistes.

Vous le voyez, nous vivons dans un monde de plus en plus univoque. Une seule parole politique, une seule solution, une seule voie...Les alternatives en politique se racornissent. La pensée unique est ultralibérale et franco-française.

Quelle place pour nos langues régionales dans ce retrécissement de la pensée, du futur?


 
Soutenez Aquò d'Aquí






            partager partager

Reinat Toscano s’entòrna amé « Retorns »


A l’heure où le Festival du livre de Mouans Sartoux (06) s’ouvre, l’auteur prolifique publie son trente et unième ouvrage, et y sera présent. . Ce recueil de nouvelles sur le thème du « retour » obéit aux règles d’un système personnel fait d’inventivité, d’insolite, de diversité et de promotion directe. Ecrire des livres en occitan c’est bien, se demander comment les vendre, c’est aussi bien. Or, l’environnement n’est pas favorable, et il faut donc adapter les moyens à un improbable public.



Mistèri au comissariat : le fantastique est largement présent dans l'oeuvre de Reinat Toscano, qui fait intervenir le passé dans le présent, abolit la mort des êtres pour en faire des acteurs de ses romans (photo XDR)
Mistèri au comissariat : le fantastique est largement présent dans l'oeuvre de Reinat Toscano, qui fait intervenir le passé dans le présent, abolit la mort des êtres pour en faire des acteurs de ses romans (photo XDR)
Amé son recuelh de novèlas « Retorns » Reinat Toscano publica son trenta unen opus, se m’engani pas. Totei son de libres cortets. Ce qu’a de dire a pas besonh de l’esperlongar e, se s’es lançat dins la publicacion d’un libre de cosina niçarda fa quauqueis annadas, coma escrivan es pas lèst d’alongar la saussa. La màger part dau temps cent paginas e pas mai li son pron per dire ce qu’a de dire.
 
E l’òbra pertòca tota mena de literatura : lo fantastique amé Mistèri au Comissariat, lo panflet amé 1209, lo fuec e lo fèrre, lo roman libertin amé Beatritz de Mongalvanh, de segur lo policier amé tota la tiera dei romans de Matieu Sampèire. E fau meme comptar dins la tiera un recuelh de mòts crosats qu’Aquò d’Aquí se’n es congostat mes après mes fa quauqueis annadas.
 
Se faliá trobar un liame entre lei novèlas de Retorns, podriam dire que son totei cortetas e que parlon, coma va ditz son titre, dei gents que s’entòrnan. Leis uns son de personatges vertadiers, leis autres an crebat l’uòu dins l’imaginacien de son creator.

Exil et retour de l'écrivain comme de ses personnages

L'ancêtre italien : guerre, exil, impossibilité d'échapper au destin, Toscano puise une partie de ses thèmes dans une riche histoire familiale, celle de gens modestes confrontés aux grands bouleversements de la société (photo archives Toscano)
L'ancêtre italien : guerre, exil, impossibilité d'échapper au destin, Toscano puise une partie de ses thèmes dans une riche histoire familiale, celle de gens modestes confrontés aux grands bouleversements de la société (photo archives Toscano)
Fau legir l’istòria d’anticipacien que duèrbe lo recuelh : mai que d’una generacien que lei viatjaires percorron l’espaci interstelari, e quand leis enfants s’entòrnan sus Tèrra si pausan au Vau… onte resta l’autor. Vos direm pas ce que diran un còp pausar lo pè sus la planèta dei rèires. Mai es tant istoric coma lo « pas pichon per un òme mai gigantàs per l’umanitat ».
 
Un autre que s’entòrna au païs, es son grand, qu’aurà fach coma podiá per pas anar a la bochariá de 14-18, que d’èstre Francés o Italian lo ne’n sauvarà pas. E un tresen es son paire qu’escapa au chaple de l’Indochina. E un autre encara, que ne’n rescapa pas, es lo pilòte d’avion que pasmens arribarà entier.
 
Per l’autor, personalament, lo retorn se resuma a la problematica de l’exilhat que multiplica lei pòstes de professor entre Niça, onte es naissut, e lo centre Var : « d’annadas a bolegar, a chanjar de luec e de relacionau totei lei dos ans ».  Vaquí lo lòt dei laureats  dau Capes, son camin de crotz. Reinat Toscano passarà per Gueret, Limòtges, Briançon, Miramàs, e a chapauc arribarà fins qu’au relarg dau Luc onte resta a l’ora d’ara. 

Tirages limités et implication des auteurs

L'auteur chez lui, au Val. Tirages limités, présence sur le terrain de la librairie et engagement pour l'enseignement de l'occitan, trois conditions pour faire lire le livre en oc (photo MN)
L'auteur chez lui, au Val. Tirages limités, présence sur le terrain de la librairie et engagement pour l'enseignement de l'occitan, trois conditions pour faire lire le livre en oc (photo MN)
Es aquí qu’escriurà l’essenciau de son òbra. E que la publicarà, bòrd qu’es devengut editor amé l’associacien Auba Novèla, « per necessitat, que degun l’aurià fach per ieu ».
 
La mescla d’istorias vertadieras e de novèlas fantasticas de Retorns trobarà son public, per que Reinat Toscano l’anarà cercar.  A pena estampat lo libre qu’a dejà entamenat sei viradas de distributor.
 
Lo trobaretz a Moans Sartòu au començament d’octòbre, per lo salon dau libre lo mai interessant de l’exagòne. Mai despuei quauquei setmanas, dejà, passa amé sa valiseta dins totei leis acamps regionalistas culturaus. Es aquò son màger biais de distribuir.
 
Es qu’en defòra de l’interès literàri de seis òbras, li a un sistèma Toscano, fach dins una mema plega d’umilitat e d’ambicion : « fau admetre que lei libres en lenga seràn pas venduts a l’ora d’ara, adonc fau adaptar lei tiratges que seràn pichons. Levat deis grands autors tau Lafònt, sembla azardós d’estampar mila exemplàris. Per quau cèrca pas de ganhar d’argent, 200 exemplàris son pron per finançar l’obratge seguent ». E lei libres cortets son mens cars que lei espés.

La littérature occitane a besoin de cours d'occitan

L'écrivain a créé une structure associative, Auba Novèla (147 quartier La Roguiera 83143 Le Val) pour pouvoir éditer (photo XDR)
L'écrivain a créé une structure associative, Auba Novèla (147 quartier La Roguiera 83143 Le Val) pour pouvoir éditer (photo XDR)
Mai quau legisse aquelei libres que son pas estampats en francés ? Mai que d’un còp s’agís d’un public de proximitat. Levat dei militants de la lenga occitana, que la vòlha d’un IEO 06, per exemple,  mobilisa, es lei escolans que vènon crompar. E mai precisament, aquelei qu’an agut lo professor-escrivan en classa. Lo fenomène a jogat per lo Matagòt modèrne de Matieu Poitavin, e juega tanben per lei libres de Reinat Toscano.
 
Ben mai que d’un còp, leis autors occitans son professors. Nos fariá una tiera longassa de lei nomar totei. E lo public d’aquelei libres depènde de l’existéncia de cors o non. Es elei, premier dins l’ensenhament public, que te fan de legeires. Per lei gardar, es tant important de manifestar per de cors coma d’encoratjar leis escrivans.
 
Reinat Toscano ensenha l’occitan a Brinhòlas, am’ un cors qu’es en dangier quasi totei leis annadas. Un principau qu’a d’empachas d’emplec dau temps, d’escolans que pòdon pas passar lei frontieras de la sectorisacion… li a totjorn quauqua ren per inquietar.
 
L’empacha pas de s’endraiar un còp de mai dins un autre libre. Aqueu de còp, lo Matieu Sampèire, policier nissart improbable, s’entòrna dins l’òbra Toscanesca, dins una pèça de teatre qu’es en trin de s’adobar. « Lo teatre es interessant qu’es clafit de dialògues, mai vius que lei narracions, e que pòdon atrivar de monde ».

Mardi 1 Octobre 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Abonnez vous à Aquò d'Aquí avant d'avoir soif !

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.