Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Qu’auriá fa Max ?


L'auteur de la Ciutat deis eolianas revient à l'écriture avec cette histoire, où les valeurs du rugby rejoignent celles de la Résistance.



Le ballon ovale réprimé par Vichy (photo XDR)
Le ballon ovale réprimé par Vichy (photo XDR)
En 1943, en Vauclusa, un jove, afogat de rugbí a XIII, vai jogar una partida a Cavalhon.

Mai lo govèrn de Vichy a enebit aquel espòrt ! Lei sodards alemands arriban avant la fin e arrèstan lei jogaires.

L'eròi, que risca d'èstre mandat au STO en Alemanha, s'escapa dau trin e fugís amé un companh en Espanha fins a Gibraltar, puèi passa en Anglatèrra, per s'engatjar dins l'armada de la liberacion.

Un auvari de paracasuda cambiarà sei projèctes de retorn en França.  

Sa vida es viscuda de lònga coma una partida, e dins lei moments perilhós, se demanda totjorn "Coma auriá fach Max Rousié ?", son idòla, lo grand jogaire de jòc a XIII. 

Entre cade capitòl (ò "tengut", coma dins una partida) l'autor apond de reflexions personalas en mena d'omenatge a un espòrt gaire mediatisat. 

Frederic Vouland : La Partida clandestina / Le Match clandestin. 
Roman, bilenga occitan-françés. Edicions IEO Aude, 2013 (colleccion Vendémias). 160 p., 13 €.




Lundi 12 Mai 2014
Gèli Fossat




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.