Aquò d'Aqui


La Langue d’Oc
dans le parler d’aujourd’hui

Connaissez-vous la signification de cette expression ?


Et patin coufin * :

A - n'oublie pas tes patins ni ton couffin
B - etcetera
C - coucou je suis là (expression enfantine)


Répondre


Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)

Les devinettes d'Andrieu Lagarda, en languedocien, sont un modèle de finesse.Vous essayez de trouver... et vous nous écrivez la réponse.


Vaquí la devinalha dau jorn

Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)
Lo cap au solèu
e los pès dins l'aiga.


Qu'es aquò ?



 














            partager partager

Poisson niçois


Notre poisson d'avril a été vu par 521 visiteurs en un jour et demie. Mais non, pour l'occitan dans les lycées, il vaudra mieux compter sur votre mobilisation que sur la poissonnerie.



Pas plus d'occitan "en force" dans les lycées niçois que de sardine pour boucher le port de Marseille (photo MN)
Pas plus d'occitan "en force" dans les lycées niçois que de sardine pour boucher le port de Marseille (photo MN)
Mais non, il n'y aura pas eu de " retour en force de l'occitan dans les lycées de Nice". Sacrifiant à la tradition du "fake news" autorisé du premier avril, nous avons pris vos rêves pour des réalités, l'ombre d'un jour.

ça a très bien fonctionné d'ailleurs, vous avez été nombreux à nous dire : "j'y ai cru!" parce que vous le souhaitiez si fort.

Seule vérité dans notre article "poisson d'avril", le communiqué de la Ville de Nice, opportunément publié le premier avril, et que nous vous proposons à nouveau en pièce jointe.

Mais pour reviscolar notre occitan dans les lycées, à l'heure de la loi Blanquer, il n'y aura vraiment que la mobilisation de la communauté éducative. L'industrie de la poissonnerie n'y fera rien.

Et dans cette pêche-là, notre journal prendra toute sa part.

 

Mercredi 3 Avril 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Votre numéro d'été invite à respirer
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.