Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Niça : cai Napoleon o Garibaldi


NICE. La Ville redonne au premier quai de Nice le nom de l'Empereur, des occitanistes s'y opposent et militent pour lui donner le nom d'un célèbre niçois à l'idéologie toute différente.



Giuseppe "Pepin" Garibaldi était Niçois (photo XDR)
Giuseppe "Pepin" Garibaldi était Niçois (photo XDR)
"A dau sang niçard sus lei mans e nos a levat l'agle de la banièra" rena Cristòu Daurore. Aqueu que se ditz "president de la Republica de Nissa" vòu pas d'un cai Napoleon a Niça, e pas mai tota la tiera de son "governament". 

Mai a la municipalitat lo delegat a la Circulacion Gael Nofri argumenta que "Niça enlaça son istòria an aquela de la França, Napoleon enclus".

Es que l'ancian cai Cassini, dau nom de l'astronoma ja siguèt batejat Napoleon dau temps dau segond Empèri, quand lo país niçard devenguèt francès, mai qu'en 1870 la populacion manifestava per lo sonar Garibaldi, enfant dau país e artesan de l'Unitat Italiana.

Adonc vaquí doas biais de vèire l'identitat de Niça que s'acaran . A l'occasion dei Jornadas Imperialas, la Ciutat vòu re-batejat lo cai, ara terminus dau tram, Napoleon.

Una peticion en linha convida lo monde a restancar l'iniciativa.

Jeudi 24 Octobre 2019
Michel Neumuller





1.Posté par Lions Eimound le 24/10/2019 21:30
Vivo Garibaldi !

2.Posté par Bònjorn le 08/11/2019 08:50
https://youtu.be/MBOZ24IxR4g

Debat sus lo cai.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.