Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Mistral, Lafont e totei leis autors sus una clau USB serà quasi possible




Uniquement pour les bibliothèques (photo XDR)
Uniquement pour les bibliothèques (photo XDR)
La Cort Europèa de Justícia a Luxemborg a rendut l’onze de setembre de 2014 una decision que podriá autorizar totei lei bibliotècas dei país de l’Union a numerizar cadun dei libres que prepausan a son public, e mai se leis autors o leis editors èran pas consents.

Tot l’afaire s’es emprincipiat amb lo refús de l’Universitat Tecnica de Darmstadt, en Alemanha, de crompar un obratge sota forma d’e-libre a l’editor Eugen Ulmer KG.

A la plaça, l’a fach numerizar, puei l’a difusat a seis estudiants sus seis ordinators.

O a pas presat l’editor, e l’afaire s’es retrobat dins la balança dei jutges europèus.

E aquelei an fach saupre que lei bibliotècas pòdon far excepcion. Li es possible, segon una directiva europèa subre lo drech d’autor qu’autoriza lei còpias e la difusion d’òbras sus de « terminaus especializats ».

« Sens aquò podriá pas realizar sa mission fondamentala nimai promòure l’interès public qu’es de metre a disposicion lei recèrcas e estudis » qu’a argumentat la Cort.

Valent a dire que lei diccionaris de lenga occitana poirián èstre difusats amb leis ordinators deis escòlas ? Benleu que degun editor auriá l’idèa d’anar se’n plànher ais instàncias europèas !


Mercredi 17 Septembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Votre nouvel Aquò d'Aqui d'été
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.