Aquò d'Aqui


            partager partager

Marselha coma Niça pèr la copa dau monde de rugbí 2023


Les deux villes provençales ont été retenues dans le dossier de la candidature française.



Le Stade Vélodrome de Marseille accueillera des matchs si la candidature française est retenue (photo MN + XDR)
Le Stade Vélodrome de Marseille accueillera des matchs si la candidature française est retenue (photo MN + XDR)
Pas Paris, e pas manco Montpelhier…la candidatura francèsa a la Copa dau Monde de Rugbí  serà dificila a viure per mai que d’una ciutat que fai pasmens mestier de jugar au balon ovala.
 
Lo dorsier de candidatura  es estat depausat au World Rugby fai una setmana, dins l’amira de la Copa 2023.
 
Au revenge Marselha e Niça fan partida dei nòu ciutats francèsas retengudas pèr lo comitat de candidatura. D’espròvas podrián adonc se jugar a l’Estadi Velodròme de Marselha coma a l’Allianz Riviera de Niça, se la França finalament organisa la copa.
 
De saupre que Tolosa e Bordèu an pereu vistas sa candidatura joncha au dorsier francès.

Mercredi 31 Mai 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.