Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Maria Rouanet : de la plume à la spatule et au micro


AIX. L’écrivaine, passionnée de cuisine, a aussi chanté en occitan à Aix. Extraits.



Marie Rouanet : "dans la cuisine de ma mère tout était limpide, rien de caché". Une école de la franche clarté pour cette écrivaine qui se définit comme "terrienne" (photo MN)
Marie Rouanet : "dans la cuisine de ma mère tout était limpide, rien de caché". Une école de la franche clarté pour cette écrivaine qui se définit comme "terrienne" (photo MN)
Pour Maria Roanet, ou Marie Rouanet, comme on voudra, la cuisine n'est pas un lieu anodin, et la fourchette  le véhicule de notre humanité.

« Rien n’est autant soumis au cerveau que le sexe et l’alimentation. Avec la gastronomie c’est le monde entier qui vous est offert, mais les gens de nos jours zappent : le lundi ils mangent chinois, le mardi mexicain, etc. Quant à moi, à Pâques je mangerai un agneau de lait, plutôt que d’acheter des épices exotiques ».
 
Avec la maîtrise du feu, l’être humain a pu manger ce qui était jusqu’alors immangeable.

Et, par l’assiette et la diversité des goûts qu’elle exprime depuis, l’intelligence humaine et ses désirs se sont probablement affinés au cours des millénaires.
 
Pour Maria Rouanet, c’est certain, bien de choses se passent dans la digestion, qui est loin de n’être qu'une opération chimique.

Elle l’a dit avec beaucoup de goût lors de la rencontre qu’avait organisé Les Ecritures Croisées à Aix-en-Provence le 19 mars.

600 chansons par coeur

Auteure de trente ouvrages qui, le plus souvent disent la femme, dans tous ses états, Marie Rouanet, ou Maria Roanet, comme on voudra, eut aussi une carrière de chanteuse occitane.

« J’ai toujours entendu la langue et, une fois à l’Université j’ai été toute étonnée d’apprendre que j’avais ce qui était un savoir ! ».
 
Et si la femme qui affirme connaître par cœur quelques 600 chansons, « elles me suffisent, pas besoin d’en stocker des milliers sur un Iphone ! », ne monte plus sur scène depuis trente ans, elle garde le plaisir secret du chant…dans sa cuisine bien sûr.

Mais aussi pour le public aixois, à qui elle a réservé trois morceaux, dont une de ses créations qui nous parle de la mémoire collective des hommes et de la Terre.

Vendredi 20 Mars 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.