Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Lo Rescòntre gapian vòu far raionar lo chant aupenc d’òc

Un festival dédié au chant occitan des Alpes les 8 et 9 novembre à Gap


Avec Còr n’òc cette chorale gapençaise a réussi une manifestation gratuite qui cette année devient festival, sur deux jours, les 8 et 9 novembre. Pour son responsable, Jean-Pierre Motte, la manifestation pourrait faire rayonner le territoire, si toutefois les subsides publics le permettaient.



Lou Corrou de la Cevitou nous vient des Valadas (photo XDR)
Lou Corrou de la Cevitou nous vient des Valadas (photo XDR)
Un còp de mai, e sarè lo cinquen, lo Rescòntre gapian organisarè Còr n’òc, una manifestacion de las bèlas, ont s’entendrè lo chant occitan, aupenc. « Poèm dire qu’en 2014 sarè per lo premièr còp un festenau, vist que se debanarè sus doas jornaas » que nos ditz Joan-Peire Motte, son baile ambé Andrieu Faure.
 
Aquelos rescòntres qu’existián 25 ans fa, s’èron assopits. Puèi foguèron desvelhats quauques ans fa «  per faire ausir la lenga, e sotalinhar que non s’agís d’un patoàs, meme se nos servèm d’aquela paraula per èstre entenduts » ajusta JP Motte.
 
Adonc, dissandes 8 de novèmbre chaudrè dreiçar l’aurelha au Centre sociau Beauregard, de Gap, que les escolans de la Calandreta gapiana chantarèn, seguits per un teatre de mariòtas qu’animarèn les gents d’escolans.
 
L’endeman, per la diamenja au Centre Municipau Cultura e Lésers (CMCL, baloard Pierre et Marie Curie, 05000 Gap) de la ciutat auta aupencha, lo Rescòntre achamparè puèi de gropes locaus taus que « Les Mantenaires Chansouris », « Les Soubeyrans », que nos vènon d’Ambrun, o encara les « Boulegadis » que vènon de Dinha, o lo « Trio Farf’Elina » tanben originari de la ciutat bas aupencha totjorn ambé Lo Rescòntre gapian, poténcia conviairitz.

Mieux aidée la manifestation rayonnerait

« Lo faròt de la manifestacion nos vendrè d’un autre caire aupenc, la vau Grana, una de las valaas occitanas d’Itàlia, ambé la còla dau « Corrou de la Cevitou », un còr vocau baileat per Paula Luciano » precisa encara JP Motte.
 
Aquel ancian professor de gimnastica que manca pas de dinamisme e tota la còla dau Rescòntre, an qu’una enveia, « far sonar au nòstre totes les dialèctes de la lenga occitana, per que chascun se’n avise ben que parlam una lenga ! »
 
Mas aqueu projècte demanda de meians que n’an pas encara. « Regraciam lo CG 05, que, per lo premier còp, nos ajua ambé 200€. Se siam ajuats per d’autras collectivitats, es luench d’èstre pron per prepausar au public de chantaires bearneses o tolosans, que nos demandan, elos, de venir, estent que nòstra manifestacion es ja pron coneissua fòra de nòstres Aups ».
 
Es dich, la manifestacion, qu’es a gratis per totes,  maugrat que lo Rescòntre deu paiar las salas, poiriá raionar e far raionar lo territòri aupenc, se recebiá pron d’argent public.
 
Lo Rescòntre Gapian le sent, la manifestation pourrait bien devenir une figure de proue culturelle pour le territoire...Reste à trouver les moyens matériels. JP Motte est le second à partir de la g.  assis. (photo XDR)
Lo Rescòntre Gapian le sent, la manifestation pourrait bien devenir une figure de proue culturelle pour le territoire...Reste à trouver les moyens matériels. JP Motte est le second à partir de la g. assis. (photo XDR)

Article écrit en occitan alpin avec les suggestions lexicales de Laurenç Revest.

Lundi 3 Novembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.