Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Les profs d'occitan manifestent contre la réforme des collèges




Le cortège à l'arrivée au Vieux Port de Marseille (photo Magali Bizot DR)
Le cortège à l'arrivée au Vieux Port de Marseille (photo Magali Bizot DR)
A Marseille et dans d'autres villes provençales, les enseignants d'occitan-langue d'oc du secondaire ont manifesté le 19 mai avec leurs organisations syndicales contre la réforme des collèges, mais sous la bannière de la Fédération des Enseignants de Langue et Culture d'Oc (Felco).

D'inquiets à l'annonce de la réforme, les professeurs d'occitan sont passés à l'opposition, en apprenant que leur matière serait désormais enseignée sur les moyens des établissements, et en complément des enseignements interdisciplinaires, que va instituer la réforme du ministère de Najat Vallaud-Belkacem.

"Nous sommes bien loin de la loi d'orientation et de refondation de l'école", souligne la Felco, dans une pétition en ligne. La réforme Peillon, "en juillet 2013, établissait dans la loi des pratiques pédagogiques d'enseignement des langues régionales mises en œuvre depuis des décennies dans l'Education nationale. "

On voit aujourd'hui que la garantie n'en était pas une.

Ce qui est valable pour la langue d'oc l'est pour l'ensemble des langues régionales en France. Dépendantes d'un esprit de tolérance et non du droit, leur enseignement reste durablement précaire.



 

Enseignement durablement précaire

Latin et Grec ancien ont du souci à se faire, mais les langues pratiquées quotidiennement telles que l'allemand ou l'occitan tout pareil (photo Sara Laurens DR)
Latin et Grec ancien ont du souci à se faire, mais les langues pratiquées quotidiennement telles que l'allemand ou l'occitan tout pareil (photo Sara Laurens DR)
Un enseignement amoindri, puisque dispensé une heure en cinquième, puis deux heures hebdomadaires en 4è et en 3è.

Surtout cet enseignementi dépendrait finalement de la bonne volonté des chefs d'établissement.

Et ceux-ci, souvent, pour diverses raisons qui tiennent à l'idéologie ou simplement à la difficulté de former un emploi du temps, sont tentés de sortir l'enseignement de l'occitan de leur collège.
 

Mercredi 20 Mai 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.