Soutenez Aquò d'Aquí

Durer! Pour vous assurer cette information d'actualité dans notre langue malmenée, garder solide le fil qui nous relie à la génération montante, que nous ne voulons pas acculturée. C'est le sens de nos appels au soutien, chers lecteurs.


Nous ne sommes pas optimistes.

Vous le voyez, nous vivons dans un monde de plus en plus univoque. Une seule parole politique, une seule solution, une seule voie...Les alternatives en politique se racornissent. La pensée unique est ultralibérale et franco-française.

Quelle place pour nos langues régionales dans ce retrécissement de la pensée, du futur?


 
Soutenez Aquò d'Aquí






            partager partager

Les Provençaux veulent évaluer les politiques euro-régionales




A combien d'embauches correspondent les fonds publics engagés ? C'est ce qui intéresse d'abord les Provençaux interrogés par BVA (photo MN)
A combien d'embauches correspondent les fonds publics engagés ? C'est ce qui intéresse d'abord les Provençaux interrogés par BVA (photo MN)
Le président du Conseil Régional, en ouvrant le séminaire consacré, lundi 26 janvier 2015, à la programmation de 950 M€ de fonds structurels pour Provence Alpes Côte d’Azur, a d’emblée brossé un enjeu politique lié à ceux-ci.
 
Pour Michel Vauzelle, c’est face à la montée de l’extrême droite qu’il s’agit de réussir à remonter la pente économique.

De toute évidence il redoute que demain le Front National ne soit aux manettes régionales et détourne les fonds européens des objectifs que la Région a négocié avec la Commission Européenne.
 
« En premier lieu, il s’agit d’agir en proximité avec les porteurs de projets pour
accompagner leurs initiatives, avec une présence sur les territoires » souligne le président provençal.
 
« Ensuite, nous devons faire preuve d’efficacité dans le traitement des dossiers, en alliant l’expertise et l’optimisation, la simplification des procédures. Enfin, nous devons assurer de la lisibilité, de la visibilité sur les actions et les projets réalisés. Le savoir-faire c’est bien, mais il faut le faire-savoir à nos concitoyens. »
 
A l’appui de cette dernière réflexion, a été rendue publique une étude menée par BVA auprès de 200 personnes en 2014.
 
Si pour celle-ci un Provençal sur deux connait au moins un fonds européen (souvent le Fonds Social Européen, pour 32% des personnes interrogées), ce qui intéresse le public c’est d’abord de savoir qui sont les bénéficiaires finaux.

Si l’Europe et la Région aident la recherche médicale, les Provençaux veulent savoir combien d’infirmières seront embauchées et combien de patients soignés au final.
 
Bref, la hauteur des sommes engagées, ce n’est pas l’important. Ce qu’elles permettent au plan économique et social, ça l’est.

Mercredi 28 Janvier 2015
Michel Neumuller



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Abonnez vous à Aquò d'Aquí avant d'avoir soif !

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.