Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Les Alpes-de-Haute-Provence avec une langue en partage


DIGNE. Une journée pour évoquer les expériences de partage de la langue d'oc en Haute-Provence et ailleurs.



Michel Neumuller : "un journal pour lire en langue d'oc, mais d'abord pour l'apprendre en s'intéressant  l'actualité régionale ou internationale ( photo CC DR)
Michel Neumuller : "un journal pour lire en langue d'oc, mais d'abord pour l'apprendre en s'intéressant l'actualité régionale ou internationale ( photo CC DR)
Le Département des Alpes-de-Haute-Provence ont défini une politique favorable à la langue d'oc, avec une stratégie de reconquête, tout au long de 2017.

En 2018 voilà que le Conseil Départemental et la Médiathèque départementale mettent en oeuvre ce plan, porté par la Conseillère Départementale, Nathalie Ponce-Gassier.

Avec le Félibrige rappelant le travail prestigieux de ses membres locaux dans la seconde moitié du XIX è siècle, les bailes de revue Verdons, le chargé de mission départemental des Bouches-du-Rhône Patrici Gauthier ou les enseignants de l'Association Occitane scolaire Assoc, les grandes lignes du passé, du présent et de l'avenir possible de notre langue ont été rappelées ou tracées le 31 janvier dernier à l'ESPE de Digne.

Le rédacteur en chef d'Aquò d'Aquí y était aussi invité à brosser l'histoire de ce journal particulier, discutant le développement régional, et mettant la langue régionale au centre de son projet désormais trentenaire.

Vendredi 2 Février 2018
Michel Neumuller





1.Posté par DIGGI le 02/02/2018 18:26
De notar que l'Institut d'Estudis Occitans04-05 estat present a n'aquela jornaa a Dinha. L'IEO 04-05 es engajat despuèi d'annaas amb lo Consèu Despartamentau 04 dins las accions pedagogicas menas dins las escòlas e colègis de las Aups (i'a agut de formacions dins l'ESPE via l'IEO 04-05).

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.