Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)

















            partager partager

Les Alpes-de-Haute-Provence avec une langue en partage


DIGNE. Une journée pour évoquer les expériences de partage de la langue d'oc en Haute-Provence et ailleurs.



Michel Neumuller : "un journal pour lire en langue d'oc, mais d'abord pour l'apprendre en s'intéressant  l'actualité régionale ou internationale ( photo CC DR)
Michel Neumuller : "un journal pour lire en langue d'oc, mais d'abord pour l'apprendre en s'intéressant l'actualité régionale ou internationale ( photo CC DR)
Le Département des Alpes-de-Haute-Provence ont défini une politique favorable à la langue d'oc, avec une stratégie de reconquête, tout au long de 2017.

En 2018 voilà que le Conseil Départemental et la Médiathèque départementale mettent en oeuvre ce plan, porté par la Conseillère Départementale, Nathalie Ponce-Gassier.

Avec le Félibrige rappelant le travail prestigieux de ses membres locaux dans la seconde moitié du XIX è siècle, les bailes de revue Verdons, le chargé de mission départemental des Bouches-du-Rhône Patrici Gauthier ou les enseignants de l'Association Occitane scolaire Assoc, les grandes lignes du passé, du présent et de l'avenir possible de notre langue ont été rappelées ou tracées le 31 janvier dernier à l'ESPE de Digne.

Le rédacteur en chef d'Aquò d'Aquí y était aussi invité à brosser l'histoire de ce journal particulier, discutant le développement régional, et mettant la langue régionale au centre de son projet désormais trentenaire.

Vendredi 2 Février 2018
Michel Neumuller





1.Posté par DIGGI le 02/02/2018 18:26
De notar que l'Institut d'Estudis Occitans04-05 estat present a n'aquela jornaa a Dinha. L'IEO 04-05 es engajat despuèi d'annaas amb lo Consèu Despartamentau 04 dins las accions pedagogicas menas dins las escòlas e colègis de las Aups (i'a agut de formacions dins l'ESPE via l'IEO 04-05).

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.