Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

Leis incèndis provençaus tanben un drama de la polucien de l’èr


Les appareils de mesure de l’association Air PACA peuvent distinguer les particules issues du bois brûlé de celles émises par les moteurs automobiles. Cette évolution récente a permis de mettre en évidence l’impact sérieux des derniers incendies de forêt provençaux sur nos poumons, y compris en ville.



Pays d'Aix; la végétation propice à l'incendie, et les restes du feu d'aout 2016 (photo MN)
Pays d'Aix; la végétation propice à l'incendie, et les restes du feu d'aout 2016 (photo MN)
L’incèndi qu’a devastat lo relarg niçart lo 17 de julhet a acampat mai de 400 pompiers, e cremat de desenas d’ectaras de bòscs ; mai a tanben cargat l’èr de pòussas finas a un nivèu important. Fins qu’a 300 µg/m3 au centre de Niça, e encara  jusc’a 94µg lo 18 au matin a l’aeropòrt. A passat l’òsca  reglementàri de 50 µg/m3 siguèt despassat dins la jornada dau 17, ce qu’arriba pas sovent.
 
A costat de Marselha, lo fuec qu’a manjat mai de cinc cents ectaras de bòscs dins lo relarg de Sant-Canat, eu a pas provocat tant de concentracien de pòussas . Pasmens a esperlongat seis efècts fin qu’au centre de Marselha, a cinquanta quilomètres dei flamas, onte Air PACA a mesurat quasi 50µg/m3 d’aquelei pòussas finas, pròche dau palais Longchamp.
 
Aquelei pòussas, va sabèm, son d’una quimia complèxa, e tota mena de metaus lords o d’autrei moleculas quimicas pòdon s’i pegar avans que d’intrar dins nòstreis organisms.

Depuis janvier 2017, Air Paca dispose d'appareils permettant de distinguer l'origine des particules fines. Ils ont permis de mettre en lumière la part importante des incendies de forêt dans la pollution atmosphérique de ces derniers jours à Marseille comme à Nice (photo MN)
Depuis janvier 2017, Air Paca dispose d'appareils permettant de distinguer l'origine des particules fines. Ils ont permis de mettre en lumière la part importante des incendies de forêt dans la pollution atmosphérique de ces derniers jours à Marseille comme à Nice (photo MN)
Ja l’an passat, a l’escasença dau grand fuec dau 10 d’avost entre Ronhac e Vitròlas, Air PACA aviá mesurat l’efèct d’aquela pollucien. « Li a agut una poncha » lo 10 d’avost 2016 en causa dei bòscs cremats, coma nòstreis aparelhs an poscut lo far veire » se rementa Boualem Mesbah, responsable deis estudis d’aquela associacien de mesuras de l’èr.
 
Air Paca s’es dotada despuei un an d’aquelei aparelhs, lei ACSM, que pòdon destriar la part dau bòsc cremat d’aquela dei veituras. « Aviam pas alòr pensat ai fuecs de còlas , mai voliam mesurar la part dei fuecs de chaminèia, coma dei residús verds, que vesèm totjorn que mai qu’es un vertadier problèma de santat publica » ajusta l’engenhaire.

Jeudi 20 Juillet 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

Venus

Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel

Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.