Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)

















            partager partager

Lei tres premiers bacheliers calandrons


MONTPELLIER. Gaëtan, Guilhem et Arthur sont désormais bacheliers. Ce sont les tout premiers issus d'un parcours scolaire complet en Calandreta, c'est à dire en enseignement immersif d'occitan.



Les trois premiers calandrons bacheliers (photo Calandreta DR)
Les trois premiers calandrons bacheliers (photo Calandreta DR)
Lei Calandretas, escòlas mairalas e elementaris en immersion en occitan perseguisson tanben en collègi a Montpelhier (Col. Leon Còrdas) e lei collègians son puei devenguts liceans....ce que deuiá arribar es arribat finalament : lei tres premiers venon de reussir lo bacheleirat.

Òsca adonc a Gaëtan Gaillard, Guilhem Montviloff e Arthur Villaroya, lei primadiers. 

Segur per elei serà un eveniment, mai tot parier per la còla de professors, e son director Patric Albert e Amaïa Cormier la coordinatora pedagogica.

Comunicat de la Confederacion : "Esperam de veire dins leis annadas venentas un molon de joines sortir d'un percors complet Calandreta, bilingües, ciutadans esclairats e dubèrts au monde."

Mercredi 10 Juillet 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.