Aquò d'Aqui








L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne

Ni les Etats Européens ni l'Union Européenne ne disent fermement à l'Espagne qu'elle criminalise l'opinion démocratique. Que l'UE donne de la voix et défende ses valeurs face à un de ses membres, ou qu'elle admette qu'elle a perdu tout crédit politique.

Les lourdes peines que les juges espagnols ont infligé aux élus du Parlement Catalan et aux présidents d’Omnium Cultural et de l’Assemblée Nationale Catalane ne correspondent à aucun crime. Organiser un référendum pour l’autodétermination, poussé par la population elle-même et auquel se rendent près de trois millions de citoyens, soit une majorité d’électeurs, ne peut être un délit, mais une action qui honore les démocrates qui l’ont permise.

L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne






            partager partager

Le Félibrige en Lorraine pour raviver la mémoire du XVè Corps




Devant le monument aux morts de Bidestroff (photo XDR)
Devant le monument aux morts de Bidestroff (photo XDR)
Les communes lorraines de Bidestroff et de Vergaville, gardent vive la mémoire des 20 000 soldats qui, en 1914, moururent en quelques jours pour défendre ce territoire.

Ils appartenaient, souvent, au XVè corps, composé largement de soldats Provençaux et Corses.

Celui-là même qui fut alors accusé de lâcheté par un Etat-Major incapable, et des hommes politiques marqués par la haine du Sud.

C'est là qu'une délégation du Félbrige, le capoulié Jacques Mouttet en tête, a rendu hommage à ces soldats.

La Marseillaise, puis La Coupo Santo, y ont été interprétées successivement par le galoubet et tambourin de Guillaume Gratia.

Mercredi 7 Octobre 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí d'octobre arrive
Dison que...

Catalan de ...trop liuen o fraire !

Peut-on concevoir, dans l'Union Européenne de 2019 que la vie politique d'un Pays se résume à la privation de liberté d'une partie de sa population sur des bases culturelles ? C'est pourtant ce que les politiques Espagnols imposent aux citoyens Catalans.

On votera en Espagne le 10 novembre. Pour programme électoral, la plupart des partis politiques proposent d'en finir avec l'autonomie des Catalans. Hélas, dans l'Union Européenne de 2019, faut-il voir les signes avant-coureurs d'une Yougoslavie comme on l'avait connue en 1991 ?
Catalan de ...trop liuen o fraire !


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.