Aquò d'Aqui


Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat

L’Etat avait tout préparé en secret, et les rapatriés de Chine se retrouvent en quarantaine sur la Côte Bleue… alors que s’apprête à éclater une véritable épidémie de pneumonies. Ah qu’il eût été bon de consulter le réseau de médecins locaux !

Una conferéncia de pressa dau prefèct, sensa ges de tèma, puei d’anóncias… E ai jornalistas l’Estat li dirà, avans que siegue mume avisat lo premier cònsol, que lei Francés retorn de China amé de sopçons d’infecciens, seràn gardats en quarantena dins un centre de lesers de Carri, sus la riba de mar.

Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat















            partager partager

La richesse du Cirdoc exposée aux lycéens Mentonnais


MENTON. Le centre de documentation occitane a dévoilé la richesse de la langue occitane, sa diversité et l'intercompréhension de ses différents locuteurs pour les élèves du lycée Curie.



Présentation des outils et des missions du Cirdoc (Photo XDR)
Présentation des outils et des missions du Cirdoc (Photo XDR)
Les écrits du Grassois Bellaud de la Bellaudiera au XVIème siècle, les textes mentonnais du début XXème siècle, publiés dans les almanachs si prisés des familles qui les lisaient en langue d’oc dans les Alpes-Maritimes, ou encore des clips du groupe rappeur provençalo-languedocien Doctors de Trobar…Voici une partie de l’éventail de leur culture dévoilé par le Cirdoc aux élèves du cours d’Occitan au lycée Curie de Menton. Les professionnels du Centre Interrégional de Développement de l'Occitan (Cirdoc) sont venus de Béziers, mercredi, pour aider les jeunes gens à cette prise de conscience : leur langue est ancienne, elle a permis de créer des œuvres prestigieuses et elle s’inscrit dans la modernité.
 
Les élèves de première et terminale d’occitan-mentonasc de Laurenç Revest ont ainsi pu faire connaissance avec le remarquable travail du Cirdoc, au fonds immense de précieux documents occitans d’hier et d’aujourd’hui. Avec Sophie Garcia et Bertrand Aurélien, respectivement responsable informatique et archiviste du Fonds Patrimonial, ils ont découvert ce trésor, en occitan, puisque la première s’exprimait en languedocien et le second en provençal, et ont été questionnés en mentonasc…
 
« L’intercompréhension est parfaite, et c’est un des avantages de ce type de rencontre que les élèves prennent conscience que ce qu’ils parlent et apprennent est une langue qui peut être parlée, sous diverses formes régionales, de Bordeaux à Cuneo en Italie » souligne pour nous Laurenç Revest.
 
Les lycéens seront, ce jour-là en effet, invités à une découverte ludique des activités du Cirdoc, opérateur majeur de connaissance de notre langue, car à vocation interrégional. « Ils ont discuté sur la notion d’Espace et échange, qui est au programme du baccalauréat. Un échange utile dans le cadre de la participation de ces lycéens au premier concours inter-académique de vidéos scolaires en langues dites régionales qui est organisé à Nice ». Les élèves y participeront dans la catégorie Reportages-Rescòntres, et le jury se réunira en fin d’année scolaire.
 
Le Cirdoc ce sont divers métiers, et quelques opportunités d’emploi, puisque l’équipe de 22 employés, souvent jeunes, recrute régulièrement pour assumer ses missions, faire connaitre sous diverses formes la richesse de son fonds de 200 000 documents. Les outils internet présentés par les deux intervenants ont particulièrement intéressé les jeunes Mentonnais. Nul doute que le site web du Cirdoc sera pour eux une aide précieuse, pour préparer le bac, et probablement pour nourrir leur culture personnelle.

Jeudi 15 Novembre 2018




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí retourne à l'école
Dison que...

"lo Ric Valens Richart, rei dels Engles" sur Arte

Si je n'avais pas été confortablement installé dans mon fauteuil, j'aurais pu tomber de ma chaise. Richard coeur de Lion et son frère cadet Jean sans Terre parlaient occitan sur une chaine de télévision française.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.